Le Canadien - Cristobal Huet remplacera Théodore

Une victoire en sept matchs. Le Canadien est en chute libre et l'entraîneur Claude Julien a décidé d'apporter d'autres changements en vue de la rencontre de cet après-midi contre les Sénateurs d'Ottawa.

Cristobal Huet sera devant le filet du Tricolore. Huet n'a pourtant convaincu personne à ses deux derniers départs contre Washington et Atlanta. Le Tricolore a perdu 4-2 face aux Capitals et 4-0 contre les Thrashers. Le Français avait cependant bien fait contre les Sénateurs dans un gain en tirs de barrage. C'est pourquoi Julien lui fait confiance, d'autant plus que José Théodore ne gagne plus.

«Je suis déçu de mes deux derniers matchs, a dit Huet. J'espère quand même que ma présence va créer une réaction dans l'équipe.»

«Il a remporté notre dernier match contre Ottawa», rappelé Julien.

Ribeiro a compris

Mike Ribeiro va réintégrer la formation après avoir été laissé de côté lors des deux derniers matchs contre les Devils du New Jersey et les Penguins de Pittsburgh. Ribeiro va jouer au centre d'Andreï Kostitsyn et Alex Kovalev.

«Ce n'était pas une punition, a dit Julien en commentant le retrait de Ribeiro. On veut seulement qu'il retire une fierté dans les différents aspects de son jeu. On veut le revoir à son meilleur.»

Ribeiro est évidemment heureux de revenir dans la formation. Il semblait d'ailleurs plus déterminé à l'entraînement. «Deux matchs, j'ai compris le message, a-t-il dit. Je dois mieux jouer, mieux performer. Mais surtout, je dois améliorer mon éthique de travail. C'est encore plus important que de ramasser des points.»

Ribeiro dit avoir eu une bonne conversation avec Julien. «On s'est parlé. Ce fut une bonne conversation. Je sais ce que je dois faire. C'est pas comme si j'avais 18 ou 19 ans.»

Ribeiro s'est également entretenu avec son conseiller Bob Perno. «Ça faisait longtemps qu'on s'était parlé. Là aussi, ç'a été une bonne conservation.» Le centre d'origine portugaise n'a jamais mentionné un éventuel changement d'adresse en discutant avec son agent. «On n'a pas demandé un échange, a-t-il dit en riant. Les choses seraient différentes si on parlait d'une dizaine de matchs.»

Ribeiro a rappelé qu'il a été envoyé dans les tribunes le temps d'un match il y a deux ans. «Ça avait porté fruit. J'espère que la même chose va se reproduire.»

Ribeiro avait terminé la saison en force puisqu'il avait conclu l'année au premier rang des compteurs de l'équipe avec un rendement de 65 points, dont 20 buts.