Canadien 4, Bruins 3 - Dagenais, Hainsey et Latendresse se démarquent

Guillaume Latendresse a marqué en prolongation en faisant dévier un tir d'Andreï Markov pour assurer au Canadien une victoire de 4-3 face aux Bruins de Boston devant 17 403 spectateurs, hier soir, au Centre Bell.

Pierre Dagenais et Ron Hainsey, deux joueurs qui n'étaient pas assurés d'entreprendre la saison à Montréal au début du camp, ont inscrit les deux premiers buts du match.

On avait d'abord accordé le but gagnant à Markov, mais en fait, il était bien évident que Latendresse avait fait dévier la rondelle dans le but.

Dagenais, dont la présence dans le trio de Mike Ribeiro a été rapidement remise en question, a marqué un but spectaculaire au terme d'une échappée. Hainsey, qui lutte pour le poste de septième défenseur, a ensuite fait mouche d'un tir flottant de la ligne bleue. Le défenseur a également participé au but de Richard Zednik même si son nom n'apparaît pas au sommaire.

D'autres joueurs ont livré un bon match. Jonathan Ferland attire de plus en plus l'attention avec son jeu énergique et ses mises en échec. Ferland jouera à Hamilton cette saison mais on peut être certain que le Canadien suivra son développement de près.

Latendresse a lui aussi très bien joué. Il a distribué de bons coups d'épaule, sa spécialité, en plus de récolter une passe lors du but de Hainsey. Le patineur de Ste-Catherine était également sur la patinoire lorsque Zednik a marqué. À 18 ans, Latendresse mérite un autre match et peut-être une place à Montréal.

Tomas Plekanec, Alexander Perezhogin, Chris Higgins et Andreï Kostitsyn se sont aussi fait remarquer.

Dagenais a réussi le premier but de la rencontre au premier vingt lorsqu'il a profité d'une bévue de Glen Murray à la ligne bleue du Canadien. Dagenais a récupéré une rondelle libre pour s'échapper vers Andrew Raycroft qu'il a déjoué d'une belle feinte. Peu réputé pour son coup de patin, Dagenais a facilement distancé ses poursuivants. Dagenais a aussi surpris en remportant une mise en jeu dans son territoire.

Hainsey a fait 2-0 en supériorité numérique quand son tir flottant a dévié sur le défenseur Jonathan Girard qui cherchait à se protéger. Latendresse a mérité une passe, ce qui a fait réagir la foule.

Zednik a ajouté un troisième but d'un tir sur réception. Plekanec l'avait bien repéré dans l'enclave.

Yann Danis disputait son premier match complet. Il a été solide en première, repoussant les 10 lancers des Bruins même s'il a parfois regardé derrière lui. En deuxième, il a concédé deux buts dont un qui aura fait grimacer l'état-major du Canadien.

Danis a été victime d'une mêlée lors du but de Brad Isbister. Mais il a été fautif quand Brad Boyes l'a déjoué d'un tir en apparence inoffensif. On peut penser que le directeur général Bob Gainey a immédiatement jeté un coup d'oeil sur la liste des gardiens toujours disponibles.

En troisième, Danis a cédé devant Murray qui a marqué d'un puissant tir sur réception durant une pénalité à Higgins.

Les Bruins ont remporté l'exercice des tirs de barrage. Murray a été le seul à marquer, déjouant Danis d'un lancer entre les jambières.