Soccer - L'Impact est privé d'une place en finale

Qui vit par les buts en fin de match, périra par les buts en fin de match.

C'est ce qui arrivé à l'Impact de Montréal hier devant 10 124 spectateurs au Complexe sportif Claude-Robillard, alors qu'un but de Roger Levesque à la 90e minute de jeu a permis aux Sounders de Seattle de s'imposer 2-1 et de se qualifier pour la finale de championnat de la D1 de la USL.

Le onze montréalais avait joué un vilain tour à ces mêmes Sounders, vendredi soir à Seattle, lors du match aller de cette série demi-finale au total des buts. Il avait marqué deux fois dans les cinq dernières minutes de la rencontre pour créer une égalité de 2-2 dans la série.

Mais cette fois, c'était au tour des Sounders d'avoir le dernier mot. À la suite d'un échange à trois dans la zone de l'Impact, Levesque s'est retrouvé avec le ballon à l'entrée de la zone de réparation. Son tir s'est toutefois transformé en lob en déviant sur le défenseur montréalais Nevio Pizzolitto, si bien que le gardien Greg Sutton a été pris à contre-pied.

Les décades se suivent et se ressemblent donc pour l'Impact. L'an dernier, le club montréalais avait remporté le championnat de la ligue, 10 ans après son premier titre. En 1995, l'équipe avait remporté le championnat de la saison régulière, mais n'avait pu réussir le doublé en séries. C'est encore ce qui est arrivé cette année.

Domination

Comme ce fut le cas lors de leur élimination hâtive il y a une décennie, aux mains du Ruckus d'Atlanta, l'Impact a pourtant dominé le match ultime. Le onze montréalais a connu un bien meilleur départ que deux jours plus tôt à Seattle, dominant la première demie 6-2 au chapitre des tirs et 8-1 au nombre des corners.

C'est pourtant Seattle qui a frappé en premier, à la 59e minute de jeu. Un tir de Gabriel Sturm depuis l'aile gauche a été bloqué par Sutton, mais celui-ci n'a pu retenir le ballon, qui a continué à glisser le long de la ligne de but, vers le deuxième poteau. Brent Whitfield a foncé et poussé le ballon au fond du filet.

L'Impact est toutefois revenu égaler les chances à la 72e minute, quand Charles Gbeke, d'une distance d'environ 18 mètres, a redirigé un long centre de Mauricio Vincello vers le filet. Autant Sutton avait mal paru sur le but précédent, autant la défensive des Sounders a semblé prise de court, alors que le ballon s'est lentement dirigé sous un défenseur, jusqu'au fond du filet. Il faut dire que Gabriel Gervais, qui s'était avancé jusqu'au filet adverse pour participer au corner qui a amorcé la séquence de jeu, gênait le travail du gardien Preston Burpo.

Les Sounders, qui ont vengé leur défaite face à l'Impact l'an dernier en grande finale, disputeront le match de championnat de la USL pour une deuxième année de suite. Ils y affronteront le vainqueur de la série demi-finale disputée entre les Kickers de Richmond et les Rhinos de Rochester.