Soccer: la place de l'Impact en séries devra attendre

L'Impact de Montréal devra attendre au moins jusqu'au week-end pour assurer officiellement sa place en séries, ayant dû se contenter d'une nulle de 1-1 contre les Islanders de Porto Rico, mercredi, devant 11 483 spectateurs au Complexe sportif Claude-Robillard.

Une victoire aurait permis au onze montréalais d'assurer mathématiquement sa place en séries et ce, à plus de trois semaines de la fin du calendrier régulier. Ce n'est toutefois que partie remise pour la troupe de l'entraîneur Nick DeSantis, qui occupe toujours le premier rang au classement général, deux points devant les Rhinos de Rochester.

L'Impact, qui a toujours deux matchs de plus à disputer que les Rhinos, pourrait se qualifier officiellement pour les séries ce week-end, soit à la suite d'une défaite des Islanders à Rochester, aujourd'hui soir, soit en battant lui-même les Rhinos à Frontier Field, demain

Les six meilleures équipes au classement prendront part aux séries d'après-saison.

La formation montréalaise est demeurée invaincue en quatre matchs (2-0-2) face aux Islanders cette saison pour se retrouver avec un dossier à vie de 5-0-2 contre Porto Rico. Dimanche à Québec, contre cette même équipe, l'Impact s'était imposé 2-1.

Darko Kolic a marqué le seul but de l'Impact, mercredi, à la 15e minute de jeu. C'était son deuxième filet de la saison. Mauricio Salles-De Alencar a enfilé son 10e but de la campagne du côté des visiteurs, à la 29e minute.