Coupe rogers - Gisela Dulko crée la surprise

L’Argentine Gisela Dulko a renversé hier la Russe Svetlana Kuznetsova, ennuyée par un douloureux mal de dos.
Photo: Agence Reuters L’Argentine Gisela Dulko a renversé hier la Russe Svetlana Kuznetsova, ennuyée par un douloureux mal de dos.

Toronto — Gisela Dulko a causé la surprise hier en renversant la troisième tête de série Svetlana Kuznetsova pour avancer aux quarts de finale de la coupe Rogers.

L'Argentine classée 35e joueuse mondiale a gagné la bataille des joueuses de 20 ans 7-6 (3), 7-6 (8), mais la Russe a lutté vaillamment malgré un douloureux mal de dos. Elle a même semblé sur le point de devoir abandonner vers la fin du premier set mais elle a tenu le coup jusqu'à la fin.

«C'est très douloureux. Je pense que j'aurais dû arrêter de jouer. Mais c'est difficile quand un match est si serré», a déclaré Kuznetsova, qui doit entreprendre la défense de son titre dans une dizaine de jours aux Internationaux américains. Elle est devenue en 2004 la première Russe à gagner ce tournoi du Grand Chelem après avoir battu en finale sa compatriote Elena Dementieva.

Lors d'autres matchs disputés en matinée, la championne de l'an dernier Amélie Mauresmo, deuxième tête de série, a battu Conchita Martinez 6-0, 6-2 et Nadia Petrova (no 6), a éliminé Na Li, la Chinoise ayant abandonné à cause d'une blessure à une cheville alors qu'elle tirait de l'arrière 6-2, 3-0.

La Russe Anastasia Myskina (no 9) a battu la japonaise Shinobu Asagoe 7-6, (7/5). Quant à Ana Ivanovic (no 12), elle a déclaré forfait avant même son match contre Kim Clijsters (no 7).

Celle-ci passe donc aux quarts de finale contre Flavia Pennetta (no 14) qui, elle, a profité du forfait de Serena Williams.

Ivanovic est devenue la septième joueuse parmi les 20 premières classées à se retirer du tournoi torontois pour cause de blessure avant les Internationaux américains.