Dauphiné Libéré - première étape - Thor Hushovd comme toujours

Givors, France — Le Norvégien Thor Hushovd (Crédit Agricole) a saisi, comme toujours, les rares occasions données aux sprinteurs de s'exprimer en début de Critérium du Dauphiné Libéré cycliste, comptant pour le ProTour, dont il a remporté la première étape hier entre Aix-les-Bains et Givors (224 km).

Après ses succès en 2003 et en 2004, le champion a accroché un 32e fleuron à son palmarès en s'imposant au bout d'une interminable ligne droite de trois kilomètres, à l'approche de laquelle l'Américain Lance Armstrong s'est montré très actif pour permettre à son ami George Hincapie de conserver son maillot or et bleu de leader.

La tactique des Discovery Channel n'était pourtant pas de défendre une tunique mise en danger par un fort vent de trois-quarts face, mais simplement d'affiner forme et rouages en vue du Tour de France, où le Texan va tenter l'exploit d'une septième victoire d'affilée.

Lance Armstrong a donc pris un malin plaisir à effectuer un très long et violent relais pour «boucher», en partie, les dernières 25 secondes d'une fugue, provoquée (km 41) par Francis Mourey, rejoint par le Français Sylvain Chavanel, l'Espagnol Jose Vicente Garcia Acosta, le Kazakh Andrei Grivko, l'Italien Oscar Mason et le Néerlandais Koos Moerenhout, qui avaient compté près de cinq minutes d'avance.