Baseball - Tomo Ohka à l'amende

Washington — Les Nationals de Washington ont imposé une amende au lanceur Tomo Ohka, hier, pour avoir manqué de respect envers l'entraîneur Frank Robinson lorsque ce dernier l'a retiré du match la veille.

Ohka a tourné le dos à Robinson lorsque l'entraîneur s'est dirigé au monticule à la quatrième manche dans la victoire de 7-3 des Nationals face aux Marlins de la Floride, samedi. Robinson a ensuite dû lui arracher la balle pour officialiser le changement de lanceur.

«Il m'a manqué de respect, a mentionné Robinson avant le match d'hier contre les Marlins. Il m'a tourné le dos. Je lui ai tendu la main pour avoir la balle et il ne me l'a pas donnée.»

Dans un communiqué, le président Tony Tavares et le directeur général Jim Bowden ont révélé que l'amende avait été imposée en raison du «mépris» qu'il avait démontré envers l'entraîneur. Le montant de l'amende n'a pas été dévoilé.

«On ne peut se permettre dans une équipe des ligues majeures qu'un joueur embarrasse l'entraîneur», a dit Bowden.

Quelques instants avant l'annonce de l'amende, les Nationals ont interdit l'accès au vestiaire pour une courte réunion d'équipe. Même s'il n'a pas discuté de la réunion, Robinson a clairement révélé que la réaction de Ohka l'avait irrité davantage que l'autre altercation survenue samedi: quand le voltigeur Marlon Byrd a renversé un arbitre lors d'une prise de bec.

Robinson a dit que l'attitude de Ohka créait un «fâcheux précédent», surtout au moment où les Nationals jouent si bien. «Les autres joueurs l'ont vu. Les amateurs aussi. De même que les équipes adverses. C'est un mauvais exemple», a dit Robinson.

Ohka, qui n'était pas disponible pour commenter l'affaire avant le match d'hier, a récemment retrouvé sa place dans la rotation après un début de saison difficile. Robinson a mentionné que Okha demeurerait dans la rotation.