Championnats du monde de sports aquatiques - Quatre Québécois désignés pour représenter le Canada en synchro

London — Les vétérans Philippe Comtois, de Laval, et Arturo Miranda, de Pointe-Claire, au tremplin de trois mètres, et les adolescentes Roseline Filion et Meaghan Benfeito, du club CAMO de Montréal, à la tour de 10 mètres, ont été désignés hier pour représenter le Canada en plongeon synchronisé aux championnats du monde de sports aquatiques qui auront lieu à Montréal du 17 au 31 juillet.

Filion, 17 ans, et Benfeito, 16 ans, ont remporté une médaille d'argent et une de bronze ensemble lors des deux derniers Grand Prix. Filion a aussi remporté une médaille de bronze individuelle à un Grand Prix à la tour en mars.

Quant à Comtois et Miranda, à leur première saison ensemble, ils ont remporté une médaille d'argent à la plus récente étape du circuit du Grand Prix en Floride le mois dernier.

Au tremplin synchronisé féminin de trois mètres, Martha Dale, de Victoria, et Mandy Moran, de Calgary, ont été choisies. Elles se sont régulièrement améliorées tout au long de la saison et ont terminé cinquièmes au Grand Prix de Floride.

Les inscrits à la tour de 10 mètres seront déterminés plus tard.

Les choix ont été faits par un comité de gestion composé principalement d'entraîneurs de l'équipe nationale.

Le Canada a remporté des médailles en plongeon synchronisé aux deux derniers Jeux olympiques à la tour féminine de 10 mètres.

Le gros de l'équipe canadienne de plongeon pour les championnats du monde sera finalisé aux championnats nationaux d'été qui seront disputés à London à compter de demain jusqu'à dimanche.

Les deux premiers au tremplin de trois mètres et à la tour de 10 mètres ainsi que les gagnants au tremplin d'un mètre assureront leur participation.

Les champions du monde Alexandre Despatie, de Laval, au tremplin de trois mètres, et Émilie Heymans, de Saint-Lambert, à la tour, de même que Blythe Hartley, de Vancouver-Nord, médaillée aux deux derniers championnats du monde au tremplin d'un mètre, sont parmi les gros noms à surveiller.