Mondiaux aquatiques à Montréal - Alexandre Despatie ne pourra défendre son titre mondial au 10 mètres

Alexandre Despatie s’est blessé au dos en janvier dernier.
Photo: Jacques Nadeau Alexandre Despatie s’est blessé au dos en janvier dernier.

C'est avec déception qu'Alexandre Despatie a décidé de se retirer des compétitions à la plate-forme de 10 mètres. Une blessure au dos qu'il s'est infligée en janvier a retardé sa préparation, si bien que l'athlète de 19 ans et son entraîneur Michel Larouche ont décidé de concentrer les efforts et l'entraînement au tremplin de trois mètres.

«L'incident survenu aux Championnats canadiens à Québec m'a fait réaliser que ma préparation n'était pas adéquate et que je ne pouvais plus continuer à plonger du 10 mètres sans être à 100 % de ma forme. Mal préparé, les risques que je me blesse sérieusement sont trop élevés, alors Michel et moi avons conclu qu'il serait mieux de miser sur le tremplin de trois mètres. Il faut que je pense à long terme, je ne veux pas compromettre ma carrière», a expliqué Alexandre Despatie.

Conséquemment, Alexandre ne pourra pas défendre son titre de champion du monde lors des Mondiaux aquatiques à Montréal, mais misera sur l'épreuve du trois mètres qui lui a permis de monter sur la deuxième marche du podium à Athènes.

«Comme tous mes entraînements seront portés au trois mètres, cela me permettra de raffiner mes plongeons. Puisque l'impact avec l'eau est moins violent du trois mètres, j'ai pu maintenir le rythme et du coup, les risques sont beaucoup moins élevés. Chose certaine, je suis le premier déçu de ne pouvoir défendre mon titre à Montréal, devant ma famille, mes amis et le public qui m'encourage, mais je reste tout de même dans la compétition. J'espère que les spectateurs seront nombreux, non seulement au plongeon, mais aux autres disciplines. Ils verront à quel point chaque discipline a quelque chose d'excitant», a-t-il poursuivi.

Alexandre participera à l'épreuve de trois mètres de la compétition internationale Coupe Canada, qui sera disputée au Centre Claude-Robillard à Montréal du 4 au 8 mai. Il s'envolera ensuite vers Fort Lauderdale, en Floride, pour participer au Grand Prix des États-Unis, qui aura lieu du 12 au 15 mai. Les sélections pour les Championnats du monde se tiendront à London, en Ontario, du 2 au 5 juin.