Lowe et Garver font mal aux Jays, qui perdent 10-0

Mitch Garver (centre) des Texas Rangers célèbre son coup de circuit de trois points frappé en neuvième manche.
Nathan Denette La Presse canadienne Mitch Garver (centre) des Texas Rangers célèbre son coup de circuit de trois points frappé en neuvième manche.

Nathaniel Lowe et Mitch Garver ont frappé des circuits de trois points, mercredi, aidant les Rangers du Texas à infliger une dure défaite de 10-0 aux Blue Jays de Toronto.

Le Texas gagnait un cinquième match d’affilée, tandis que les Blue Jays échappaient un troisième match de suite.

Les Jays ont glissé hors du portrait des trois clubs accédant aux séries sans un titre de section, dans l’Américaine. On y trouve dans l’ordre Tampa Bay, le Texas et Seattle, avec les Mariners un match devant le club torontois.

Les huées se sont sérieusement faites entendre au Rogers Centre, où prenaient place 25 495 personnes.

« Les gens s’attendent à nous voir gagner et ils ont le droit d’avoir des attentes, a dit le voltigeur George Springer. Personne ne veut gagner autant que nous.

« Je ne crois pas que c’est un manque d’efforts. Nous faisons de notre mieux mais ça donne l’impression que non, vu le résultat. »

Les Rangers ont gagné cinq matches de suite ou plus en quatre occasions, cette saison. Il s’agit d’un sommet dans l’Américaine, à égalité avec Baltimore et Boston.

« Arriver ici et avoir d’aussi bons résultats, c’est excellent pour le moral de nos joueurs, a dit le gérant des Rangers, Bruce Bochy. Ça leur rappelle à quel point ils ont du talent. »

La série victorieuse du Texas survient dans la foulée d’une série de quatre revers d’affilée, où l’équipe a été malmenée 45-13.

Robbie Grossman a claqué un circuit de deux points, tandis que Jonah Heim et Josh Smith ont ajouté des simples d’un point.

Jordan Montgomery (9-11) a alloué quatre coups sûrs et un but sur balles en sept manches.

 

Yusei Kikuchi (9-6) a donné six points et cinq coups sûrs en cinq manches.

« Nous savons que c’est une grosse série. Nous sommes conscients du classement, a dit Kikuchi, à l’aide d’un interprète. Tout ce que nous pouvons faire est de tourner la page. Demain est un autre jour. »

Vladimir Guerrero a obtenu un simple en première manche, stoppant une disette de 0 en 8 depuis le début de cette série cruciale.

 

Bo Bichette a livré un match de 0 en 4, étant privé de coup sûr dans un quatrième match de suite.

Lors du dernier match de la confrontation, les lanceurs partants seront Nathan Eovaldi (11-4) et Kevin Gausman (11-8), jeudi.

À voir en vidéo