Affaire Bertuzzi - Brian Burke poursuit un journaliste

Vancouver — L'ancien directeur général des Canucks de Vancouver Brian Burke a intenté une poursuite pour diffamation au journaliste Larry Brooks du New York Post relativement à l'agression de Todd Bertuzzi à l'endroit de Steve Moore.

La poursuite vise un article écrit par Brooks après que Burke ait été nommé co-défendeur dans la poursuite au civil intentée par Moore contre Bertuzzi et les Canucks. L'ancien joueur de l'Avalanche du Colorado prétend que l'attaque dont il a été victime était un acte de vengeance pour une mise en échec qu'il avait donnée à Markus Naslund trois semaines plus tôt.

«On a hâte d'entendre Burke se faire demander sous serment s'il a personnellement défié ses joueurs de s'en prendre à Moore lors du match que l'Avalanche a gagné 9-2 — c'est ce qu'on raconte un peu partout depuis des mois, soit dit en passant — ou s'il a eu connaissance qu'un de ses employés l'a fait», a écrit Brooks.

«On a hâte d'entendre Burke expliquer sa participation dans le complot de vengeance [...] Qu'est-ce que Burke et [l'entraîneur Marc] Crawford ont dit à leurs joueurs et quand l'ont-ils dit.»

Burke, qui est maintenant commentateur à TSN, affirme que cet article a fait un tort sérieux à sa réputation.

Brooks et le Post ont refusé de s'excuser ou de se rétracter.