Tennis - Federer entame victorieusement sa préparation pour Roland-Garros

Le Brésilien Gustavo Kuerten disputait, hier à Monte-Carlo, son deuxième tournoi seulement depuis son retour à la compétition.
Photo: Agence Reuters Le Brésilien Gustavo Kuerten disputait, hier à Monte-Carlo, son deuxième tournoi seulement depuis son retour à la compétition.

Monaco — Roger Federer a entamé sa préparation pour la conquête du seul titre du Grand Chelem qui manque à son palmarès, Roland-Garros, en battant Greg Rusedski 6-3, 6-1 hier au premier tour du Masters Series de Monte-Carlo.

Le numéro un mondial suisse, qui n'a encore jamais gagné sur la terre battue parisienne, dispute le tournoi de Monte-Carlo pour la première fois depuis 2002.

«C'est bon d'être de retour», a déclaré Federer après avoir signé sa 23e victoire consécutive de l'année. «Je pense que je peux faire la transition sur terre battue assez facilement.»

Également hier, les têtes de série numéro 3 et 5, Tim Henman et Carlos Moya, ont été éliminées, tandis que Marat Safin (no 2) s'est facilement qualifié.

Federer a déjà remporté cinq titres cette saison. Il n'a été battu qu'une seule fois, par Safin, en demi-finale de l'Open d'Australie. Son meilleur résultat à Monte-Carlo est une place de quart de finaliste obtenue en 2001.

Safin a passé le premier tour en battant le Sud-Coréen Lee Hyung-taik 6-0, 7-5. Safin, qui se mesurera au Français Cyril Saulnier au prochain tour, n'a eu besoin que de 20 minutes pour boucler la première manche mais a ensuite dû s'y mettre pour s'imposer.

«Je voulais tenter différentes choses parce qu'il vaut mieux le faire au premier tour que face à un spécialiste de la terre battue en demi-finale», a expliqué Safin.

Henman a été dominé par l'Argentin Mariano Zabaleta 6-4, 4-6, 6-2. L'ancien vainqueur de Roland-Garros, Moya, a lui aussi été sorti par un «gaucho», Mariano Puerta, 7-6 (10), 1-6, 6-3. Puerta a remporté le tournoi de Casablanca dimanche dernier.

Kuerten éliminé

Triple vainqueur de Roland-Garros, le Brésilien Gustavo Kuerten, qui disputait son deuxième tournoi seulement depuis son retour à la compétition après une absence de six mois liée à une nouvelle opération de la hanche, a été éliminé par le Croate Mario Ancic (no 18), 7-5, 6-2.

«Je suis à 65 % en ce moment, a commenté Kuerten. Mais je pense que je serai à 80 % pour Roland-Garros. C'est dur de jouer son meilleur tennis après une si longue absence.»

À noter également la victoire du Belge Olivier Rochus sur le Croate Ivan Ljubicic (no 8), en deux sets de 6-2, 6-2.