Hockey féminin - Un bref congé pour les Canadiennes

Linkoping, Suède — L'équipe canadienne de hockey féminin se mettra d'ici peu au travail pour tenter de reconquérir le premier rang mondial qui lui a échappé samedi.

Les États-Unis ont en effet vaincu le Canada 1-0 en tirs de barrage, samedi, en finale du championnat du monde, soutirant le titre aux Canadiennes pour la première fois après s'être contentés du deuxième rang au cours des huit précédentes années.

Les joueuses canadiennes ont chacune regagné leur domicile, hier, mais elles ne seront pas séparées bien longtemps puisque la prochaine saison commencera le mois prochain. L'entraîneure Melody Davidson doit alors nommer les 26 à 28 joueuses qui seront invitées à un camp d'essai pour former l'équipe olympique.

Les membres de l'équipe ayant disputé le championnat du monde figureront parmi celles qui seront invitées à vivre et à s'entraîner à Calgary au cours des mois qui précéderont les Jeux olympiques de 2006 à Turin, en Italie. Elles devront momentanément renoncer à leurs domiciles, leurs équipes, leurs familles et amis pour poursuivre le rêve de remporter une deuxième médaille d'or olympique d'affilée.

Cette centralisation préolympique est contraignante et stressante, mais cette défaite face aux Américaines fournira aux Canadiennes la motivation dont elles auront besoin, selon Davidson.

Les joueuses invitées seront réunies à Calgary pendant une semaine en mai afin de régler les questions de logistique et elles se retrouveront ensuite à l'Ile-du-Prince-Édouard pour un camp de conditionnement physique en juin. Elles disposeront d'un mois de congé en juillet avant de revenir à Calgary le 1er août pour entreprendre la préparation finale en vue des Jeux olympiques.