En photo - La pluie, toujours la pluie

Photo: Agence Reuters

Le premier tour du Masters de golf, première étape du Grand Chelem 2005, a débuté hier à 13h30 locales (17h30 GMT) sous un ciel couvert, avec cinq heures trente de retard sur l'horaire initialement prévu, sur le parcours du Augusta National, en Géorgie.

À cause d'un gros orage dans la matinée et de conditions météorologiques dangereuses — l'électricité a même été brièvement coupée —, les spectateurs n'avaient pas été autorisés à pénétrer sur le parcours avant 11h30 locales. Les organisateurs ont décidé de modifier le déroulement du premier tour: les 93 golfeurs inscrits ont été divisés en deux groupes, la moitié des joueurs partant du premier trou et l'autre moitié partant du dixième trou. Par précaution, le deuxième tour sera également scindé en deux groupes. Malgré le retard, les officiels ont confirmé hier que le tournoi se disputerait de toute façon sur 72 trous, quelles que soient les conditions météo dans les prochains jours. C'est la septième fois en huit ans que des intempéries perturbent le déroulement du Masters. Une amélioration relative de la météo était espérée pour aujourd'hui, avec encore des orages, et du soleil attendu demain et dimanche.