Tennis - Mélanie Marois est contrainte à l'inaction durant six semaines

La joueuse de tennis Mélanie Marois, de Québec, sera contrainte à l'inaction durant six semaines afin de soigner une tendinite au pied gauche.

«Depuis un an que j'endure ce mal, il faut que je m'arrête, selon mon médecin qui a diagnostiqué une tendinite du péroné, ce qui me coûtera une participation au tournoi de la Fed Cup», a-t-elle fait savoir.

Marois, qui s'entraîne à Repentigny, avait représenté le pays l'an dernier au sein de l'équipe canadienne de la coupe Fédération, l'équivalent féminin de la coupe Davis, en compagnie de trois autres Québécoises: Stéphanie Dubois, de Laval, Marie-Ève Pelletier, de Repentigny, et Aleksandra Wozniak, de Blainville.

Les Canadiennes avaient réussi à se qualifier pour le Groupe mondial.

L'équipe de 2005, qui participera aux épreuves du Groupe 1 de la zone des Amériques à compter du 19 avril en Uruguay, n'est pas encore finalisée, bien qu'un contingent de huit joueuses, incluant Marois et ses trois coéquipières, ait été annoncé par Tennis Canada il y a deux semaines. Les quatre autres joueuses nommées par la capitaine Rene Simpson et l'entraîneur Sylvain Bruneau sont: Mélanie Gloria, de Montréal, Valérie Tétreault, de Saint-Jean-sur-Richelieu, Sharon Fichman, de Toronto, et Ekaterina Shulaeva, d'Oakville, en Ontario.

Le Canada, qui occupe le 16e rang au classement mondial, se mesurera à la Bolivie, au Brésil, à Cuba, au Mexique, au Paraguay, à Puerto Rico et à l'Uruguay dans le but de déterminer les deux nations participantes aux éliminatoires du groupe mondial en juillet prochain.