Odermatt remporte le super-G à Lake Louise

Le Suisse Marco Odermatt, champion en titre de la Coupe du monde, a réalisé un temps d’une minute et 32,53 secondes sur le parcours de 2,5 kilomètres pour gagner la première épreuve du super-G de la saison.
Frank Gunn La Presse canadienne Le Suisse Marco Odermatt, champion en titre de la Coupe du monde, a réalisé un temps d’une minute et 32,53 secondes sur le parcours de 2,5 kilomètres pour gagner la première épreuve du super-G de la saison.

Le Suisse Marco Odermatt a remporté dimanche le super-G masculin de la Coupe du monde à Lake Louise, en Alberta.

Le champion en titre de la Coupe du monde a réalisé un temps d’une minute et 32,53 secondes sur le parcours de 2,5 kilomètres pour gagner la première épreuve du super-G de la saison.

« Je me sens très bien, a déclaré Odermatt après la compétition. C’est un début de saison parfait pour moi. J’ai obtenu un podium en descente et maintenant une victoire en super-G. »

Le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde, qui a enlevé les honneurs lors de la descente de samedi, a pris le deuxième échelon grâce à un chrono de 1:32.90.

L’Autrichien Matthias Mayer, vainqueur du super-G de l’an dernier à Lake Louise, a conclu en troisième place avec un temps de 1:33.31.

Le Torontois James Crawford a été le meilleur Canadien de la journée. Il a signé une 10e position. Le Canadien de 25 ans n’a toutefois pas le sentiment du devoir accompli.

« Je suis déçu, a avoué Crawford. J’ai fait quelques erreurs stupides et je n’ai pas bien exécuté le plan de match. »

« Le ski est un sport rapide, donc je ne suis pas inquiet pour l’avenir, mais chaque jour où vous n’atteignez pas le niveau dont vous êtes capable, ce n’est pas très agréable. »

Trois Canadiens qui partaient en dehors du top-30 ont réussi à se tailler une place dans celui-ci, menés par Brodie Seger, de Whistler, au 13e rang.

Jeffrey Read, de Calgary, s’est classé 21e et le jeune frère de Brodie Seger, Riley, a terminé 27e.

Après le Canada, les skieurs rejoignent les États-Unis et le Colorado pour deux descentes et un super-G à Beaver Creek la semaine prochaine.

À voir en vidéo