Le Rouge et Or remporte la Coupe Vanier

Le Rouge et Or de l’Université Laval remporte la Coupe Vanier pour la 11e fois de son histoire.
Geoff Robins La Presse canadienne Le Rouge et Or de l’Université Laval remporte la Coupe Vanier pour la 11e fois de son histoire.

Le Rouge et Or de l’Université Laval a remporté la Coupe Vanier 30-24 devant les Huskies de l’Université de la Saskatchewan, samedi, devenant les champions universitaires canadiens pour la 11e fois, un record.

L’institution québécoise n’avait pas triomphé depuis 2018.

« Je suis sans mot, a dit le quart gagnant Arnaud Desjardins. On a travaillé tellement fort. Je suis tellement fier des gars. »

« C’est la résilience. On savait qu’on avait une équipe spéciale. »

Les Huskies ont aussi atteint le match ultime en 2021, perdant alors devant Western — le site de la finale cette année.

L’Université de la Saskatchewan était en quête d’un premier titre depuis 1998.

Les Huskies ont un rendement de 0-3 contre le Rouge et Or à cet événement, en incluant 2004 et 2006.

Vincent Blanchard a été cinq en cinq au niveau des placements, dont une réussite de 25 verges qui amenait le score au compte final, avec 1:56 à disputer.

Blanchard a réussi un placement de 49 verges lors du deuxième quart.

 

La Saskatchewan s’est approchée à 27-24 avec une réception de touché de trois verges de Daniel Wiebe, avec 4:58 au cadran.

Peu avant le placement de 25 verges de Blanchard, Antoine Dansereau-Leclerc a signé un très gros jeu en captant une passe de 57 verges de Desjardins.

 

Jean-William Rouleau a ajouté un sac durant la dernière montée des Huskies. À suivi une passe incomplète, ce qui redonnait le ballon au Rouge et Or avec neuf secondes à écouler. Le groupe de Glen Constantin allait bientôt pouvoir célébrer.

« Ça récompense le travail d’équipe de toute la saison, a dit le centre-arrière David Dallaire. C’est le résultat de nos efforts. C’est incroyable. »

Dallaire et Kalenga Muganda ont inscrit des touchés pour les vainqueurs.

 

Kevin Mital a saisi une passe de 30 verges dans la poussée qui a mené au touché de Muganda, sur une course de trois verges.

Everett Iverson et Rhett Vavra ont réussi les touchés des Huskies, tandis que David Solie a obtenu un placement.

À voir en vidéo