Les Argonauts de Toronto remportent la 109e finale de la Coupe Grey

Les Argonauts de Toronto ont triomphé dimanche à la 109e finale de la Coupe Grey au Mosaic Stadium, à Regina.
Heywood Yu La Presse canadienne Les Argonauts de Toronto ont triomphé dimanche à la 109e finale de la Coupe Grey au Mosaic Stadium, à Regina.

Les Argonauts de Toronto ont remporté la Coupe Grey, dimanche, et ont porté à sept leur séquence de victoires lors d’une présence en match de championnat.

A.J. Ouellette a inscrit deux touchés et les Argonauts ont vaincu les Blue Bombers de Winnipeg 24-23, au Mosaic Stadium, pour remporter la 109e finale de la Coupe Grey. Les Torontois n’avaient pas soulevé le précieux trophée depuis 2017.

Le secondeur des Argonauts Henoc Muamba s’est vu décerner le titre de joueur par excellence de la finale. L’ancien des Alouettes de Montréal a réussi une interception clé dans les derniers instants de la rencontre.

Les Blue Bombers, qui tentaient de remporter un troisième championnat de suite, se sont butés à une défensive étanche des Argonauts. Janarion Grant a réussi le plus retour de botté dans l’histoire de Coupe Grey, un touché de 102 verges qui a temporairement donné les devants 23-14 aux Blue Bombers.

Toutefois les Argos ont répliqué grâce au troisième placement du match de Boris Bede et du deuxième majeur de Ouellette. Ce dernier avait été retranché au camp d’entraînement des Blue Bombers plus tôt cette saison.

À sa sixième année dans la LCF, Ja’Gared Davis, un joueur de ligne défensive des Argos, prenait part à une sixième finale de la coupe Grey de suite. Il a remporté la coupe pour une deuxième fois.

Il pourra remercier Robbie Smith, joueur de ligne défensive, qui a bloqué une tentative de placement des Blue Bombers avec 45 secondes à faire au match. Cette action a scellé l’issue de la rencontre.

McLeod Bethel-Thompson, le quart des Argonauts, a trouvé preneur lors de 15 de ses 28 remises pour des gains de 203 verges.

 

Le quart des Blue Bombers Zach Collaros a complété 14 de ses 23 passes pour des gains de 183 verges. Il a été victime d’une interception.

Collaros a eu droit à un seul entraînement pour se préparer pour la Coupe Grey puisqu’il s’est foulé à la cheville droite lorsqu’il a été plaqué au dernier quart de la finale de l’Ouest, dimanche dernier.

Winnipeg avait remporté deux Coupes Grey consécutives avec Collaros comme partant. Jeudi, l’athlète de 34 ans a été nommé joueur par excellence de la LCF pour la deuxième fois de suite.

Le seul duel entre les deux clubs cette saison, qui est survenu lors de la quatrième semaine d’activités, c’était aussi régler par un écart d’un point. Les Blue Bombers avaient triomphé 23-22.

Teagan Littlechief, qui est de la Première Nation de White Bear sur le territoire du Traité 4 dans le sud-est de la Saskatchewan, a interprété Ô Canada en trois langues : l’anglais, le français et le cri.

D’abord la défense, puis l’offensive

Les Argonauts ont été les premiers à s’inscrire au pointage et ils l’ont fait grâce aux pieds de Bede. Il a réussi un placement de 46 verges pour donner une avance de 3-0 aux Torontois lors de la deuxième possession des siens au premier quart.

Bede a été incapable de poursuivre sur sa bonne séquence en début de deuxième quart, son botté de 36 verges a raté la cible, mais a procuré un simple aux Argos.

 

Les Bombers sont revenus dans la rencontre dès la possession suivante. Une passe de 39 verges captée par Dalton Schoen a aidé les Blue Bombers à s’approcher de la zone des buts. Dakota Prukop a inscrit le majeur avec une faufilade du quart d’une verge lors d’un troisième essai. Les Bombers ont pris les devants 7-4.

Vers la fin de la première demie, les deux clubs se sont échangé les politesses. Bede s’est rattrapé avec un placement de 36 verges avant que Marc Liegghio ne réussisse un placement de 45 verges. Les Blue Bombers ont retraité pour les vestiaires avec une avance de 10-7.

La deuxième demie a donné droit à du jeu plus ouvert.

L’équipe de la Ville Reine a entamé la deuxième demie avec le couteau entre les dents. Après avoir réussi un sac du quart et avoir forcé les Blue Bombers à dégager après une séquence à l’attaque, Ouellette a conclu la première possession des Argos en deuxième demie avec un majeur grâce à une course de 4 verges.

Les Blue Bombers ont répliqué instantanément en inscrivant un touché après une séquence offensive de 13 jeux. Prukop a réussi sa deuxième faufilade du quart de la rencontre pour redonner les devants 17-14 aux Manitobains.

 

Grant a ensuite réalisé un coup de génie. Son retour de botté de 102 verges, où il s’est faufilé entre de multiples Torontois, a permis aux Blue Bombers de porter le score à 23-14. Liegghio a raté la transformation.

Après un placement de 36 verges de Bede, une séquence offensive rapide des Argonauts a permis à Ouellette d’inscrire son deuxième majeur de la rencontre. Bede a complété la transformation et les Argonauts ont pris les devants par un point.

Si l’interception d’Henoc Muamba devait mettre la table à un placement facile des Argonauts, Nick Hallet a bloqué la tentative de Bede et l’écart est demeuré à un point.

Legghio a eu une dernière chance de donner les devants à son équipe, mais son botté de 46 verges à lui aussi été bloqué. Les Argonauts ont ensuite écoulé les dernières secondes au cadran pour confirmer leur victoire.

À voir en vidéo