Auger-Aliassime éliminé par Fritz aux Finales de l’ATP

Félix Auger-Aliassime, lors du match contre Taylor Fritz jeudi soir
Marco Bertorello Agence France-Presse Félix Auger-Aliassime, lors du match contre Taylor Fritz jeudi soir

Le Montréalais Félix Auger-Aliassime a subi l'élimination aux Finales de l'ATP, s'inclinant en trois sets de 7-6 (4), 6-7 (5), 6-2 face à l'Américain Taylor Fritz jeudi soir à Turin.

Auger-Aliassime et Fritz, respectivement sixième et neuvième au classement de l'ATP, se bataillaient pour la dernière place disponible en demi-finale parmi les quatre joueurs qui composaient le Groupe Vert.

Batailler, c'est ce qu'ils ont fait pendant 2 h 43 minutes et ils ont été imperturbables jusqu'au sixième jeu du set décisif lorsque Fritz a inscrit le tout premier bris de l'affrontement.

Jusque-là incapable de menacer le service du Montréalais, Fritz a finalement pu profiter de quatre chances de bris lors de ce sixième jeu, ses premières du match. La quatrième a été la bonne lorsque Auger-Aliassime a envoyé un coup droit dans le corridor, donnant à Fritz une avance de 4-2.

« Après la deuxième manche, c’était de mauvais choix et de la mauvaise exécution à certains moments [de ma part], a admis Auger-Aliassime.J’ai peut-être perdu un peu ma concentration. Le fait que je sois fatigué, même si parfois tu ne ressens pas vraiment la fatigue, il demeure tard. J’ai disputé une longue saison. »

« Je dois lui rendre le crédit parce que la façon dont je suis revenu dans le deuxième set, pour lui de rester alerte, d’encore bien jouer au troisième set, c’est un grand effort de sa part. »

L'Américain a consolidé ce bris avec un jeu parfait à son service et il a mis fin au match au service du Montréalais, à sa première balle de match lorsque Auger-Aliassime a envoyé un revers dans le corridor de double.

Avec cette victoire, sa deuxième en autant de tentatives contre Auger-Aliassime, Fritz affrontera Novak Djokovic en demi-finale, samedi.

Services intouchables

Lors du premier set, Auger-Aliassime et Fritz ont été intraitables au service en ne laissant aucune chance de bris au rival.

Fritz a été particulièrement étincelant à son service lors de cette première manche en ne donnant que cinq points à Auger-Aliassime.

Lors du bris d'égalité, le Montréalais a réalisé un mini-bris dès le premier point avant de concéder lui-même un mini-bris sur le point suivant. Fritz a pris une avance de 4-2 lorsque Auger-Aliassime a expédié un revers dans le corridor de double.

Fritz est parvenu à protéger cette avance, et il a bouclé la première manche en 59 minutes sur un coup droit d'Auger-Aliassime qui a survolé la ligne de fond, à sa deuxième balle de manche.

Il a fallu attendre au deuxième jeu du deuxième set pour voir les premières chances de bris du match. Elles ont appartenu à Auger-Aliassime, qui n'a pas été en mesure de les convertir.

Fritz s'est retrouvé devant un déficit de 15-40 et il a profité d'un revers trop long d'Auger-Aliassime pour sauver la première. Un service gagnant a permis à Fritz d'effacer la deuxième.

Un revers gagnant d'Auger-Aliassime lui a permis de se donner une troisième balle de bris à laquelle Fritz a répondu, une fois de plus, avec un service gagnant avant de remporter son service deux points plus tard.

À partir de ce moment, Fritz et Auger-Aliassime ont tous deux joué avec brio au service pour en arriver à un deuxième bris d'égalité.

Cette fois-ci, c'est le Montréalais qui a eu le meilleur, grâce à deux brillants coups droits consécutifs qui n'ont donné aucune chance à Fritz, alors que le score était de 5-5.

Nadal finit sur une bonne note

Plus tôt en journée, Rafael Nadal a pu quitter les Finales de l'ATP avec une victoire à son palmarès, puisqu'il a pris la mesure de Casper Ruud 7-5, 7-5.

Nadal, le favori de la compétition, a défait Ruud au bout d'une heure et 42 minutes sur le court principal du Pala Alpitour de Turin. Il a ainsi porté sa fiche dans le tournoi à 1-2, mais il était déjà éliminé lorsqu'il s'est présenté sur le court.

L'Espagnol de 36 ans a également porté sa fiche à 2-0 en carrière contre Ruud, la troisième tête de série. Il l'avait vaincu en finale des Internationaux de France ce printemps.

De son côté, Ruud était déjà assuré de terminer au premier rang du Groupe Vert et de participer aux demi-finales, à la suite de ses victoires précédentes contre Auger-Aliassime et Fritz.

À voir en vidéo