Le CF Montréal comptera six joueurs avec le Canada à la Coupe du monde

La liste des porte-couleurs du CF Montréal inclut notamment le gardien James Pantemis.
Nick Wass Associated Press La liste des porte-couleurs du CF Montréal inclut notamment le gardien James Pantemis.

Les amateurs de soccer du Québec et de Montréal en particulier verront des visages qui leur sont très familiers au sein de l’équipe du Canada qui participera à la Coupe du monde de la FIFA, au Qatar.

En effet, 6 joueurs du CF Montréal ont été sélectionnés au sein de la formation canadienne de 26 joueurs, dont la composition a été dévoilée dimanche, soit 10 jours avant la première sortie du Canada en Coupe du monde de soccer depuis 1986.

 

La liste des porte-couleurs du CF Montréal inclut le gardien James Pantemis, les défenseurs Alistair Johnston, Kamal Miller et Joel Waterman ainsi que les milieux de terrain Samuel Piette et Ismaël Koné.

« De Le Gardeur jusqu’au Qatar », a écrit Piette sur son compte Twitter.

« Maman et Papa, votre fils s’en va officiellement à la Coupe du monde », a écrit Miller.

« Tout ce à quoi j’ai toujours rêvé, et même plus. Faisons-le, Canada », a rédigé Johnston, de son côté.

Les six joueurs sont avec la sélection canadienne depuis le début du mois, dans le cadre du dernier camp préparatoire de l’équipe, tenu à Bahreïn, en vue de la phase de groupes du tournoi qui débutera pour le Canada le 23 novembre contre la Belgique dans un duel du groupe F.

Avec une représentation montréalaise de 23 % composant l’effectif final de l’entraîneur-chef John Herdman, non seulement le CF Montréal figure parmi les clubs les mieux représentés de la MLS à la Coupe du monde, mais il est également l’équipe la plus représentée au sein de la sélection canadienne.

La liste inclut aussi trois joueurs du Toronto FC, soit les milieux de terrain Mark-Anthony Kaye et Jonathan Osorio ainsi que le défenseur Richie Laryea. Les Whitecaps de Vancouver seront représentés par l’attaquant Lucas Cavallini.

Le défenseur Derek Cornelius, que les Whitecaps ont prêté à une formation de la Grèce, a lui aussi été retenu au sein de l’équipe canadienne.

Herdman pourra s’appuyer sur un groupe de 26 joueurs répartis ainsi : 3 gardiens de but, 7 défenseurs, 8 milieux de terrains et 8 attaquants.

Outre Cavallini, le groupe d’attaquants réunit aussi Tajon Buchanan, Jonathan David, Cyle Larin, Alphonso Davies et Junior Hoilett.

Par ailleurs, Herdman ne pourra compter sur la présence du vétéran défenseur Doneil Henry, victime d’une blessure à un mollet avant le match préparatoire que le Canada a joué vendredi contre Bahreïn. Herdman a fait savoir que Henry serait au Qatar, mais pas dans un rôle de joueur.

Herdman a expliqué que Henry, un défenseur âgé de 29 ans, avait ressenti « une petite raideur » pendant l’échauffement avant la rencontre face à Bahreïn.

« Il a tenté de pousser un peu plus, et ç’a possiblement mené à une déchirure », a déclaré Herdman aux reporters, depuis Doha.

« Nous nous penchons sur les résonances magnétiques et travaillons pour obtenir les derniers détails. Toutefois, il ne pouvait tout simplement pas créer quelque explosion que ce soit avec son mollet. »

Selon le diagnostic initial, la guérison pourrait nécessiter jusqu’à 14 jours.

« Doneil a fait passer l’équipe en premier […] Nous aurions pu essayer de le faire revenir au jeu et de l’avoir plus tard pendant le tournoi », a également noté Herdman.

« Mais il savait que c’était la bonne décision à prendre, de permettre à un autre joueur qui avait mérité ce droit et qui était en pleine forme de venir et de profiter de cette occasion. Ç’a été un moment très important. »

Par ailleurs, Herdman savait déjà qu’il allait aussi devoir se passer du gardien Maxime Crépeau (Los Angeles FC) et du défenseur Scott Kennedy (SSV Jahn Rastibonne, Allemagne), tous deux victimes de blessures. Crépeau a subi une fracture à une jambe lors de la finale de la Coupe MLS et a dû passer sous le bistouri.

Par ailleurs, le milieu de terrain de 39 ans Atiba Hutchinson (meurtrissure à un os) et David Wotherspoon (genou), également un milieu de terrain, seront disponibles.

C’est aussi le cas d’Osorio, même s’il n’a joué que pendant 18 minutes en MLS depuis le 18 août à cause d’un syndrome post-commotion cérébrale. Il a cependant joué tout le match à Bahreïn.

Avant d’entamer leur cheminement au mondial, les Canadiens disputeront un dernier match préparatoire le jeudi 17 novembre contre le Japon, au stade Al-Maktoun à Dubaï, aux Émirats arabes unis.

Après son duel contre la Belgique, classé 2e au monde, le Canada livrera bataille à la Croatie (12e), le 27 novembre avant de se mesurer au Maroc (22e), le 1er décembre. Le Canada se classe 41e.

Lors de sa présence à la Coupe du monde de 1986, la formation canadienne avait terminé au dernier rang du groupe C avec une fiche de 0-3-0 et aucun but marqué contre l’Union soviétique, la France et la Hongrie.

À voir en vidéo