Courte piste: Grâce à Dubois et Dion, le Canada récolte deux médailles d’or

Dubois, de Lachenaie, a été le premier à accéder à la plus haute marche du podium, alors qu’il est sorti victorieux de la Finale A du 500 mètres.
Graham Hughes La Presse canadienne Dubois, de Lachenaie, a été le premier à accéder à la plus haute marche du podium, alors qu’il est sorti victorieux de la Finale A du 500 mètres.

Le Canada a récolté ses deux premières médailles d’or de la saison de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste, grâce aux Québécois Steven Dubois et Pascal Dion, dimanche à l’Aréna Maurice-Richard de Montréal.

Dubois, de Lachenaie, a été le premier à accéder à la plus haute marche du podium, alors qu’il est sorti victorieux de la Finale A du 500 mètres.

Dans une finale qui réunissait deux autres Québécois, Dubois a parcouru la distance en 40,345 secondes. Il a devancé le Sud-Coréen Lee June Seo (40,434) et l’Italien Pietro Sighel (40,719).

Jordan Pierre-Gilles, de Sherbrooke, s’est classé quatrième, avec 40,920 secondes, tandis que le Lavallois Mathieu Pelletier, qui n’est âgé que de 16 ans, a complété la course en cinquième place, en 41,785 secondes.

Moins d’une heure plus tard, Dion a imité Dubois en gagnant la Finale A du 1000 mètres grâce à un temps de 1:23,530. Le Montréalais a devancé par 68 millièmes de seconde le Sud-Coréen Hong Kyun Wang.

Le Canadien Maxime Laoun a participé à la Finale A, mais a été pénalisé pour un geste interdit avec son bras vers la fin de la course et a été décalé jusqu’à la cinquième et dernière place.

Médaillé d’argent au 1500 mètres samedi, Dubois était en position pour ajouter une troisième médaille, plus tard dimanche, lors du relais 5000 mètres masculin, auquel étaient également inscrits Dion, Laoun et Pierre-Gilles.

Le Canada participait aussi à la finale du relais 3000 mètres féminin, en fin de journée. La Sherbrookoise Kim Boutin espérait alors mettre la main sur une première médaille cette saison.

Plus tôt dimanche, Boutin avait été éliminée à l’issue des quarts de finale du 1000 mètres, tout comme Claudia Gagnon, de La Baie, au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Courtney Sarault a été la seule à participer aux demi-finales du 1000 mètres. Elle a cependant terminé quatrième de la deuxième vague, avec 1:30,139, et a dû se contenter d’une participation à la Finale B, où elle s’est classée troisième.

Au 500 mètres, Danaé Blais, de Châteauguay, a mérité son billet pour la Finale A après s’être classée deuxième de la seconde vague, avec 43,619 secondes. En finale, elle a terminé en quatrième place, avec 43,398 secondes.

Les Néerlandaises Xandra Velzeboer et Suzanne Schulting ont remporté l’or lors des Finales A du 500 mètres et 1000 mètres, respectivement.

À voir en vidéo