Shapovalov s’incline aux mains de Nishioka à l’Omnium de tennis de la Corée

En 2018, Nishioka avait remporté l’Omnium de Shenzhen grâce, entre autres, à une autre victoire aux dépens de Shapovalov.
Jung Yeon-je Agence France-Presse En 2018, Nishioka avait remporté l’Omnium de Shenzhen grâce, entre autres, à une autre victoire aux dépens de Shapovalov.

Le Canadien Denis Shapovalov a baissé pavillon en finale de l’Omnium de tennis de la Corée du Sud dimanche, s’inclinant en deux manches de 6-4, 7-6 (5) face au Japonais Yoshihito Nishioka.

Âgé de 27 ans, Nishioka a mérité un deuxième titre en carrière, au terme d’un duel qui a duré un peu moins de deux heures au Centre de tennis du Parc olympique de Séoul.

En 2018, Nishioka avait remporté l’Omnium de Shenzhen grâce, entre autres, à une autre victoire aux dépens de Shapovalov.

Avant de vaincre le Canadien à Séoul, Nishioka avait notamment éliminé le Norvégien Casper Ruud, deuxième joueur mondial et favori du tournoi, lors de la ronde des quarts de finale.

Face à Shapovalov, quatrième tête de série, Nishioka a été impressionnant en défensive et son style de contre-attaquant lui a éventuellement permis de prendre l’ascendant sur l’Ontarien.

Nishioka a réalisé le seul bris du premier set lors du 10e jeu pour boucler la manche en 53 minutes. Au deuxième set, Shapovalov a pris l’avance grâce à son premier bris de l’affrontement lors du troisième jeu, mais Nishioka a récupéré ce bris lors du sixième.

Lors du bris d’égalité, Nishioka a inscrit le mini-bris qui allait faire la différence lors du 10e point.

À voir en vidéo