Le CF Montréal l’emporte 1-0 contre le Revolution et s’assure du deuxième rang de l’Est

Le CF Montréal a remporté un sixième match consécutif sur les terrains adverses, ce qui égale un record de la MLS.
Mark Stockwell Associated Press Le CF Montréal a remporté un sixième match consécutif sur les terrains adverses, ce qui égale un record de la MLS.

Alistair Johnston a dénoué l’impasse en deuxième demie et le CF Montréal a vaincu le Revolution de la Nouvelle-Angleterre par la marque de 1-0, samedi soir, au Gillette Stadium.

Dans un match qui ne passera pas à l’histoire, Johnston a accepté une belle passe de Romell Quioto avant de décocher un tir rapide qui a fait bouger les cordages. Il s’agissait de son quatrième but de la saison.

Avant même de signer cette victoire, le CF Montréal (18-9-5) s’était assuré du deuxième rang de l’Association Est avec seulement deux matchs à disputer. Les Red Bulls de New York, qui occupent la troisième place, se sont inclinés plus tôt, samedi.

La troupe montréalaise est restée invaincue à ses quatre dernières sorties (3-0-1) et elle a battu le Revolution (9-12-11) pour une deuxième fois en moins d’un mois, après avoir signé un gain de 4-0 au stade Saputo.

Le CF Montréal a aussi remporté un sixième match consécutif sur les terrains adverses, ce qui égale un record de la MLS.

 

Le Revolution a subi une troisième défaite d’affilée et il a vu ses chances de participer aux séries dans l’Est prendre un dur coup. Avec deux parties à faire, il accuse trois points de retard derrière le Crew de Columbus, qui pointe en septième place.

Le milieu de terrain Djordje Mihailovic a écopé un carton jaune à la 68e minute et il sera suspendu au prochain match en raison d’une accumulation de cartons.

Du côté du milieu de terrain finlandais Lassi Lappalainen, il a une fois de plus raté un match du Bleu-blanc-noir en raison d’une blessure aux adducteurs. L’entraîneur-chef Wilfried Nancy a cependant mentionné plus tôt cette semaine qu’il était près d’un retour au jeu.

Le CF Montréal reprendra l’action dans deux semaines, à la suite d’une pause internationale. Il accueillera le DC United à son domicile, le 1er octobre.

Les Montréalais avaient une excuse pour offrir un spectacle plus timide en première demie, mais le Revolution n’a pas joué comme une équipe qui devait absolument gagner pour rester au fort de la lutte dans l’Est.

La meilleure occasion de l’équipe locale est survenue à la 12e minute, quand Matt Polster a décoché un tir bas que Sebastian Breza a bloqué en plongeant à sa gauche.

Pendant ce temps, la formation montréalaise a joué son style défensif et elle n’a pas laissé son adversaire s’approcher du filet de Breza. Sauf en début de deuxième demie. Justin Rennicks croyait bien avoir ouvert le pointage, mais après avoir envoyé le ballon dans le filet, l’officiel a soulevé le drapeau pour montrer qu’il était hors-jeu.

Les attaques ont été peu menaçantes jusqu’à ce que le CF Montréal fasse mouche, à la 72e minute. Kamal Miller a effectué un beau tacle glissé et le ballon a été repris par un coéquipier. Après une longue passe en direction de Quioto, le Hondurien a effectué une remise précise vers Johnston, qui n’a pas raté cette occasion en or.

Le Bleu-blanc-noir a ensuite refermé le jeu en défensive pour confirmer sa victoire.

À voir en vidéo