L’attaquant Jonathan Huberdeau s’engage à faire don de son cerveau

L’attaquant Jonathan Huberdeau a été échangé aux Flames de Calgary le mois dernier.
Jim Rassol The Associated Press L’attaquant Jonathan Huberdeau a été échangé aux Flames de Calgary le mois dernier.

L’attaquant vedette Jonathan Huberdeau, des Flames de Calgary, s’est engagé à faire don de son cerveau à Project Enlist Canada pour la recherche sur les lésions cérébrales.

L’ancien astronaute Marc Garneau, l’ancienne joueuse de hockey Kalley Armstrong et le major général à la retraite Denis Thompson se sont également joints à 170 membres des Forces armées canadiennes et vétérans dans cet engagement, a annoncé Project Enlist Canada dans un communiqué, lundi.

« En tant que joueur de la LNH, je suis très conscient de l’impact des traumatismes cérébraux, des commotions cérébrales et du lien avec d’autres problèmes de santé mentale, a mentionné Huberdeau dans un communiqué, lundi. Je suis fier de soutenir les vétérans militaires canadiens en m’engageant à faire don de mon cerveau à Project Enlist et à soutenir la recherche pour améliorer la qualité de vie de tous les militaires qui ont si bravement et courageusement servi notre pays. »

En tant que joueur de la LNH, je suis très conscient de l’impact des traumatismes cérébraux, des commotions cérébrales et du lien avec d’autres problèmes de santé mentale

 

Huberdeau, âgé de 29 ans, a été échangé aux Flames le mois dernier à la suite d’un transfert qui a envoyé Matthew Tkachuk aux Panthers de la Floride.

Le hockeyeur de Saint-Jérôme a connu sa meilleure saison en 2021-22, établissant un record de la LNH pour un ailier gauche avec 85 passes. Ses 115 points ont aidé les Panthers à remporter le trophée des Présidents pour la première fois.

Réclamé par les Panthers avec le troisième choix au repêchage de 2011, Huberdeau a amassé 613 points (198 buts, 415 passes) en 671 matchs de saison régulière. Il totalise 21 points (cinq buts, 16 passes) en 26 matchs éliminatoires.

 

Le programme de Project Enlist Canada étudie les lésions cérébrales traumatiques (TBI), l’encéphalopathie traumatique chronique (CTE) et le trouble de stress post-traumatique (SSPT) chez les vétérans militaires afin de mieux traiter et diagnostiquer ces blessures.

Ben Lovejoy a été le premier joueur actif de la LNH à s’engager à faire don de son cerveau en 2017. Le joueur de 38 ans n’a pas joué dans la ligue depuis 2019.

Les anciens joueurs Daniel Carcillo, Jeff Parker, J.T. Brown et Craig Adams font partie de ceux qui ont fait don de leur cerveau pour la recherche.

À voir en vidéo