La FIFA songe à commencer la Coupe du monde un jour plus tôt

La FIFA souhaiterait devancer le match entre le Qatar et l’Équateur au 20 novembre, selon une source anonyme.
Mustafa Abumunes Agence France-Presse La FIFA souhaiterait devancer le match entre le Qatar et l’Équateur au 20 novembre, selon une source anonyme.

Le Qatar, hôte de la prochaine Coupe du monde de soccer, pourrait finalement disputer le match d’ouverture du tournoi.

Selon une personne au courant de la situation, la FIFA souhaiterait devancer le match entre le Qatar et l’Équateur au 20 novembre. La personne a parlé sous le couvert de l’anonymat puisqu’elle n’était pas autorisée à le faire.

La proposition sera présentée devant un comité qui inclut le président de la FIFA Gianni Infantino et les dirigeants des six fédérations continentales de soccer. La décision est attendue d’ici la fin de la semaine.

Selon une lettre envoyée par la FIFA cette semaine dont une copie a été obtenue par AP, la fédération souhaite obtenir l’approbation d’ici jeudi.

Le Qatar jouerait donc le dimanche, le même jour que la cérémonie d’ouverture, au stade Al Bayt, dont la capacité maximale est de 60 000 spectateurs.

Jusqu’ici, la Coupe du monde devait commencer le 21 novembre, un lundi, selon une décision prise en 2015 au moment de repousser le tournoi plus tard dans l’année pour éviter la chaleur de juin et juillet. La FIFA avait aussi conclu un accord pour que le tournoi s’étende sur seulement 28 jours, pour minimiser l’impact de la durée de la pause sur les calendriers des ligues domestiques, particulièrement en Europe.

Les pays hôtes des Coupes du monde de 2014 et 2018 ont disputé les matchs d’ouverture des tournois, respectivement au Brésil et en Russie, lors d’une journée exclusive. Cependant, la décision avait été prise pour le tournoi de 2022 de faire jouer le Qatar en même temps que le reste de son groupe afin de respecter un horaire plus compact lors de la phase de groupes — 48 matchs en 12 jours.

À la suite du tirage au sort du tournoi, le 1er avril, les Pays-Bas, le Sénégal et l’Équateur ont abouti dans le groupe A avec le Qatar. Pour l’instant, les Pays-Bas et le Sénégal ont rendez-vous le 21 novembre à 13 h, heure locale, puis le Qatar et l’Équateur doivent s’affronter dans le troisième match de la journée, à 19 h.

La décision d’étirer finalement le tournoi sur 29 jours, plutôt que 28, auraient déjà la faveur des responsables au Qatar et de la fédération sud-américaine, le CONMEBOL. Les fédérations de soccer du Qatar et de l’Équateur ont aussi déjà été impliquées dans les discussions, a dit la personne à l’AP.

La FIFA a reconnu dans sa lettre que le changement de date pourrait affecter certains voyageurs s’étant déjà procuré des billets. Elle croit toutefois que « tout risque est suffisamment contrebalancé par la valeur et les bénéfices de la proposition » commercialement.

Un match entre le Qatar et l’Équateur impliquerait peu de joueurs évoluant en Europe, dont les ligues joueront leurs derniers matchs le week-end du 12 et 13 novembre.

À voir en vidéo