Gabriel Diallo se retire au deuxième tour des qualifications à Montréal

Gabriel Diallo lors de son match dimanche à Montréal.
Patrice Lapointe Tennis Canada La Presse canadienne Gabriel Diallo lors de son match dimanche à Montréal.

La tentative du jeune Montréalais Gabriel Diallo de s’insérer dans le tableau principal de l’Omnium Banque Nationale s’est arrêtée dimanche.

Après avoir causé une surprise de taille la veille, Diallo s’est retiré de son match de deuxième tour des qualifications contre le Français Hugo Gaston en raison d’une blessure.

Diallo, maintenant classé 669e mondial, tirait de l’arrière 6-2, 2-1 sous un soleil de plomb lorsqu’il a annoncé à l’arbitre que sa journée de travail était terminée.

Gaston, huitième tête de série des qualifications, a obtenu son laissez-passer pour le tableau principal du tournoi grâce à ce deuxième abandon consécutif. Le Français avait remporté son match de premier tour des qualifications à la suite du retrait de l’Américain Michael Mmoh.

Diallo, un colosse de 20 ans, avait fait un pas de plus vers le tableau principal à Montréal en surprenant l’Australien James Duckworth en deux manches de 6-3, 7-6 (5), aux termes d’un duel de 91 minutes.

Duckworth, 59e raquette au monde, était la quatrième tête de série des qualifications et il revenait d’une participation au deuxième tour à l’Omnium d’Atlanta.

Diallo était le seul des six Canadiens présents aux qualifications à Montréal à avoir participé au deuxième tour. Steven Diez, Kelsey Stevenson, Jaden Weekes, Juan Carlos Aguilar et Liam Draxl s’étaient tous inclinés dès la première ronde.

Les premiers matchs du tableau principal se tiendront lundi et la finale de l’Omnium Banque Nationale sera disputée dimanche prochain.

À voir en vidéo