Andre De Grasse déclare forfait pour le 200 mètres

C’est à cette épreuve que le sprinteur canadien avait remporté l’or aux Jeux olympiques de Tokyo.
Photo: Martin Meissner Associated Press C’est à cette épreuve que le sprinteur canadien avait remporté l’or aux Jeux olympiques de Tokyo.

Le sprinteur canadien Andre De Grasse a déclaré forfait pour le 200 mètres des Championnats du monde d’athlétisme, l’épreuve dans laquelle il a remporté l’or l’été dernier à Tokyo.

L’athlète de 27 ans, qui a contracté la COVID-19 il y a moins d’un mois, avait déjà prévenu qu’il prendrait une décision pour cette épreuve à la dernière minute.

L’épreuve du 200 mètres commence lundi avec les phases de qualifications. Les demi-finales sont prévues mardi et la finale, jeudi.

De Grasse a précisé qu’il va concentrer toutes ses énergies sur le relais 4 x 100 mètres avec la formation canadienne. L’épreuve commencera vendredi. Le Canada a gagné la médaille d’argent aux Jeux olympiques de Tokyo.

L’Ontarien, qui n’avait pas disputé une compétition depuis le 18 juin, a été incapable de se qualifier pour la finale du 100 mètres, se contentant d’un chrono de 10,21 secondes en demi-finales. C’était la première fois de sa carrière qu’il ne se hissait pas sur le podium lors d’une épreuve de 100 m aux Mondiaux ou aux Jeux olympiques.

De Grasse, sextuple médaillé olympique, a affirmé aux journalistes après la demi-finale du 100 mètres qu’il espérait « au moins, faire la finale », mais a admis ne pas être au sommet de sa forme.

Une blessure au pied l’a ralenti plus tôt cette saison. Il commençait à retrouver la forme lorsqu’il a enregistré un chrono à 10,05 secondes lors de l’épreuve de la Ligue de diamant à Oslo, le 16 juin, mais il a annoncé quelques jours plus tard qu’il avait contracté la COVID-19.

À voir en vidéo