Hugo Houle signe un coup d’éclat lors de la 13e étape du Tour de France

Le précédent meilleur résultat d’étape de Houle au Tour de France était une septième place à la 12e étape de la course en 2020.
Thibault Camus Associated Press Le précédent meilleur résultat d’étape de Houle au Tour de France était une septième place à la 12e étape de la course en 2020.

Le cycliste québécois Hugo Houle s’est classé troisième de la 13e étape du Tour de France, ratant de peu la première victoire d’étape d’un Canadien en 34 ans.

Le coureur de l’équipe Israël-Premier Tech, originaire de Sainte-Perpétue, était dans le groupe de trois coureurs qui se sont détachés du peloton avec 20 kilomètres à parcourir dans l’étape.

Le coureur danois Mads Pedersen a lancé un sprint à 300 mètres de l’arrivée et a tenu bon jusqu’à l’arrivée pour signer la victoire en quatre heures, 13 minutes et trois secondes, juste devant le Britannique Frank Wright et Houle.

Il s’agit de la troisième victoire d’étape en quatre jours pour les cyclistes danois.

Le précédent meilleur résultat d’étape de Houle au Tour de France était une septième place à la 12e étape de la course en 2020.

Le seul Canadien à avoir remporté une étape du Tour de France est Steve Bauer, qui a remporté la première étape en 1988. Bauer est le directeur sportif d’Israël-Premier Tech.

Pederson, un spécialiste des classiques d’un jour, a été sacré champion du monde en 2019. Il a également remporté Gand-Wevelgem il y a deux ans mais n’avait jamais goûté à la victoire dans un Grand Tour.

Après deux jours d’efforts considérables dans les Alpes, le meneur de la course Jonas Vingaard a profité d’une journée tranquille dans le peloton, bien protégé par ses coéquipiers Jumbo-Visma.

Le double champion en titre Tadej Pogacar, qui a cédé le maillot jaune lors de la première étape de grande montagne au Col du Granon, n’a rien tenté pour déstabiliser Vingaard lors de cette étape de 193 kilomètres qui a débuté au Bourg d’Oisans.

Leur bataille devrait reprendre la semaine prochaine dans les Pyrénées avant que la course ne se termine à Paris dans neuf jours.

À voir en vidéo