Hamilton croit que la victoire est à sa portée au Grand Prix d’Autriche

Les deux podiums consécutifs de Lewis Hamilton lui permettent de croire que sa prochaine victoire est proche.
Frank Augstein The Associated Press Les deux podiums consécutifs de Lewis Hamilton lui permettent de croire que sa prochaine victoire est proche.

Lewis Hamilton croit que la victoire est de nouveau à sa portée, tandis que Carlos Sainz fils aimerait bien en obtenir une deuxième d’affilée ce week-end au Grand Prix de Formule 1 d’Autriche.

Il aura fallu 150 départs à Sainz fils avant de finalement triompher à Silverstone dimanche dernier, et Hamilton en a profité pour enregistrer un deuxième podium consécutif — un signe concret que Mercedes progresse.

Le détenteur de sept championnats du monde de F1 a gagné au moins une course à chacune de ses 15 dernières campagnes en F1, et il n’a besoin que d’une victoire supplémentaire pour surpasser la marque de Michael Schumacher et établir un autre record, pour accompagner ses 103 victoires et ses 103 positions de tête en carrière.

Cependant, l’écurie de Hamilton, Mercedes, a éprouvé des ennuis à s’adapter aux nouveaux règlements et « aux effets de sol » — le plancher des monoplaces crée un phénomène de « marsouinage », lequel les fait rebondir sur la piste à haute vitesse.

Ses deux podiums consécutifs lui permettent néanmoins de croire que sa prochaine victoire est proche, après avoir triomphé pour la dernière fois il y a 12 courses, au Grand Prix d’Arabie saoudite en 2021.

« Si nous continuons de creuser et de travailler sans relâche, alors nous nous en approcherons. Je crois sincèrement que nous pourrons gagner une course cette saison, a dit le Britannique. Plus tôt cette saison, je doutais vraiment de la capacité de cette voiture de gagner une course. »

Son rythme à Silverstone, où une voiture de sécurité l’a empêché de véritablement aspirer à la victoire, l’a rassuré grandement. Il croit toutefois que la Ferrari de Sainz, et la Red Bull du meneur au championnat, Max Verstappen, sont supérieures à sa Mercedes.

« Nous avions le potentiel nécessaire pour aspirer à la victoire à Silverstone, mais avec notre rendement actuel nous ne pouvons sérieusement espérer rivaliser avec les deux équipes devant la nôtre, a-t-il admis. Il fallait que les étoiles soient alignées (à Silverstone), et donc la voiture de sécurité vers la fin de la course a torpillé nos chances. Je crois que tout arrive dans la vie pour une raison. C’était le week-end de Carlos, c’était écrit dans le ciel qu’il allait obtenir cette victoire. »

Le père de Sainz fils est un double champion de rallye qui a signé 26 victoires en carrière.

 

Son fils sait maintenant ce que ça fait de se retrouver dans le cercle des vainqueurs, et il veut revivre ce moment.

« Cette victoire m’a donné faim, et je veux retourner sur la plus haute marche du podium le plus rapidement possible, lutter pour la victoire le plus souvent possible, a dit le pilote âgé de 27 ans. C’est très intime, et c’est difficile de décrire ce qui se passe dans la tête de quelqu’un. Je peux simplement vous dire que je me sens bien, et que j’ai pris le temps d’y réfléchir. »

À voir en vidéo