Les Sea Dogs battent les Bulldogs 6-3 et remportent la Coupe Memorial

Sea Dogs ont pleinement profité de leur deuxième chance en tant qu’équipe hôtesse, remportant le deuxième titre de la Coupe Memorial de leur histoire grâce à une victoire de 6-3 contre les Bulldogs.
Photo: Ron Ward La Presse canadienne Sea Dogs ont pleinement profité de leur deuxième chance en tant qu’équipe hôtesse, remportant le deuxième titre de la Coupe Memorial de leur histoire grâce à une victoire de 6-3 contre les Bulldogs.

Les Sea Dogs de Saint-Jean ont prouvé que leur élimination dès le premier tour des séries de la LHJMQ n’était qu’une erreur de parcours.

Riley Bezeau et William Dufour ont marqué dans un intervalle de 34 secondes en deuxième période et les Sea Dogs ont pleinement profité de leur deuxième chance en tant qu’équipe hôtesse, remportant le deuxième titre de la Coupe Memorial de leur histoire grâce à une victoire de 6-3 contre les Bulldogs de Hamilton, mercredi à la TD Station.

Les Sea Dogs avaient conclu la saison régulière sur une séquence de 15 victoires. Ils avaient ensuite été victimes d’une élimination surprise contre l’Océanic de Rimouski.

Gardiner MacDougall, grand patron du programme de hockey à l’Université du Nouveau-Brunswick, a été appelé en relève à Gordie Dwyer derrière le banc.

Avec une énergie nouvelle, les Sea Dogs ont retrouvé leur aplomb des beaux jours pour aider la LHJMQ à gagner un troisième titre d’affilée à la Coupe Memorial, et le 14e de son histoire.

Cam MacDonald a récolté un but et deux aide, tandis que Vincent Sévigny, Josh Lawrence et Peter Reynolds, dans un filet désert, ont aussi touché la cible pour les Sea Dogs, également champions de la Ligue canadienne de hockey en 2011. Nikolas Hurtubise a réalisé 25 arrêts.

 

Mason McTavish a réussi un doublé, tandis que Jan Mysak a aussi marqué pour les Bulldogs, qui visaient un premier titre de la Coupe Memorial après avoir triomphé dans la Ligue de l’Ontario. Marco Costantini a repoussé 21 tirs.

Le vent dans les voiles

 

Sévigny a ouvert la marque sur le premier tir au but de la rencontre, après 2:35 de jeu. Son lancer frappé a dévié contre le bâton d’Arber Xhekaj, un espoir du Canadien de Montréal, avant de faire bouger les cordages.

MacDonald a ensuite doublé l’avance des Sea Dogs à 5:47, sur le troisième tir au but des siens. Il a surpris Costantini du côté du bouclier.

McTavish a relancé les Bulldogs à 7:45, en faisant dévier un tir de Nathan Staios dans l’objectif.

Le match a ensuite perdu de son intensité. Ryan Humphries a obtenu la seule autre belle occasion du premier vingt, mais le tir de l’attaquant des Bulldogs a atteint la barre transversale.

Il a fallu attendre après 4:41 de jeu en deuxième période pour le prochain feu d’artifice. Bezeau a porté la marque à 3-1 en faveur des Sea Dogs grâce à un tir parfait dans la partie supérieure.

Dufour est revenu à la charge 34 secondes plus tard. L’étoile des Sea Dogs a inscrit son septième but du tournoi après une mise en scène parfaite de Ryan Francis.

Les Bulldogs ont augmenté la pression tard en deuxième période et ont réduit l’écart à 4-2 avec neuf secondes à écouler. Mysak, l’autre espoir du Canadien à évoluer pour les Bulldogs, a joué de chance quand un long tir de Gavin White a dévié contre lui avant d’aboutir dans l’objectif.

L’indiscipline est toutefois venue hanter les Bulldogs en troisième période.

Après quelques arrêts spectaculaires de Hurtubise aux dépens de Xhekaj et Avery Hayes, Xhekaj et Humphries ont été punis pour conduite antisportive. Lawrence a marqué en avantage numérique à 6:32, creusant l’écart à 5-2.

McTavish a donné un dernier regain de vie aux Bulldogs avec 4:57 à écouler, quand son long tir a surpris Hurtubise. Le but a été accordé après une révision vidéo.

Reynolds a porté le coup de grâce en marquant dans un filet désert avec 1:17 au cadran.

À voir en vidéo