Schild: deuxième victoire en deux jours

Semmering, Autriche — L'Autrichienne Marlies Schild a signé sa deuxième victoire en deux jours en remportant hier le slalom disputé à Semmering sur la Hirschenkogel dans le cadre de la Coupe du monde de ski alpin.

Sous les yeux de 15 000 supporters, Schild, déjà lauréate du géant disputé mardi sur la même piste, s'est imposée dans le temps combiné d'une minute 35,49 secondes et a devancé la Croate Janica Kostelic de plus d'une seconde. La Finlandaise Tanja Poutiainen, qui occupe la première place du classement général provisoire de la Coupe du monde, s'est classée troisième.

«Je ne peux pas le croire», a déclaré l'Autrichienne. «Quand je suis passée au temps intermédiaire, j'ai pu entendre la foule crier et j'ai compris que j'allais vite.» Sur la piste éclairée aux projecteurs, Schild, qui dans le passé avait gâché à plusieurs reprises son avance en deuxième manche, a cette fois semblé intouchable.

L'Autrichienne a signé les meilleurs chronos des deux manches. Dans la première, elle a devancé Poutiainen de 0,92 seconde puis elle a pris 0,06 seconde à Kostelic sur le deuxième tracé. Âgée de 23 ans, Schild a pris un mauvais départ cette saison et n'avait pas réussi à terminer les deux premiers slaloms disputés à Aspen.

«Comme j'étais sortie lors des deux premiers slaloms de la saison, je savais que je skiais avec trop d'agressivité», a-t-elle commenté. «J'ai réussi à me calmer.»

Schild avait déjà prouvé qu'elle avait repris confiance en se classant deuxième du précédent slalom, disputé à Zauchensee, en Autriche.

Derrière Schild, Kostelic, s'est réjouie d'avoir battu sa rivale au classement de la Coupe du monde Poutiainen. «Après la première manche, il était clair que l'avance de Schild devait être suffisante pour remporter la course», a-t-elle dit. «Mais Poutiainen était prenable. Tout ce que je pouvais faire, c'était attaquer, et ça a payé.»