Coupe du monde de ski alpin - Slalom géant - Simard décroche une 15e position

Semmering, Aut. — Geneviève Simard a été la meilleure Canadienne en signant une 15e place, hier, au slalom géant de Semmering en Autriche, comptant pour la Coupe du monde de ski alpin. L'Autrichienne Marlies Schild a remporté l'or, suivie de la Finlandaise Tanja Poutiainen et d'une autre Autrichienne, Elisabeth Goergl.

Simard a fini à plus de trois secondes de la première place.
Allison Forsyth, de Canmore en Alberta, a terminé 21e et Brigitte Acton, de Mont-Tremblant, a égalé sa meilleure performance en Coupe du monde en remportant la 25e place. Gail Kelly, de Saints-Anges-de-Beauce, a terminé au 34e rang à l'issue de la manche initiale, ratant ainsi sa qualification pour la seconde manche de quatre places. Brytt Janyk, de Whistler, a pris le 38e rang.

«Quand je me fais une place dans le top 15, c'est une solide performance, a commenté Simard, originaire de Val-Morin. J'essaie d'être de plus en plus constante en slalom géant et cette année, ça va bien, alors je suis contente et c'est de bon augure pour les championnats du monde de février. Je suis sur une bonne voie, même si le parcours n'était pas facile à cause de la pluie tombée avant notre arrivée ici.»

Simard a d'ailleurs vanté le travail des organisateurs qui ont remis la piste en bon état pour assurer la présentation de la compétition.

Commentant la 25e place de sa coéquipière Acton, Simard a dit voir d'un bon oeil l'ascension des autres Canadiennes qui sont de plus en plus nombreuses à se qualifier pour les deuxièmes manches en slalom géant. «À l'entraînement, ça fait plusieurs semaines qu'elle [Acton] skie bien, mais ça ne suivait pas à son goût en course. Aujourd'hui, elle avait le sourire fendu jusqu'aux oreilles! C'est le fun de voir des plus jeunes se pointer.»

Schild n'en revient pas

«Je n'arrive pas à croire que j'ai gagné un slalom géant», a quant à elle déclaré Schild, une spécialiste du slalom qui est devenue la première Autrichienne à s'imposer à Semmering depuis Anita Wachter en 1998.

«J'ai fait des bonnes manches cette saison, mais je n'avais encore jamais réussi à en réussir deux d'affilée en course, a poursuivi la jeune femme de 23 ans, qui s'était entraînée avec Goergl et Poutiainen lundi. D'un côté, on est excitée par l'atmosphère et les supporters, de l'autre la pression est énorme.»

Schild est la première Autrichienne à remporter une épreuve technique cette saison. Poutiainen, la Suédoise Anja Paerson et la Slovène Tina Maze ont remporté les géants précédents.

Poutiainen, qui a manqué deux courses avant Noël en raison de douleurs au dos, a profité de la chute de Paerson dans la deuxième manche pour reprendre les commandes de la Coupe du monde.

«La piste était très pentue et très étroite dans la première partie, a commenté Poutiainen. À cause du brouillard, on ne pouvait pas voir plus loin que la porte suivante.»

Au général, après 12 courses, Poutiainen totalise 566 points, soit 69 longueurs d'avance sur Paerson. La Croate Janica Kostelic, cinquième du géant, occupe la troisième place, avec 443 points.