Selon la Presse canadienne - Shewfelt, athlète masculin de l'année

Il lui arrive encore de se pincer pour savoir si c'est bien vrai, des matins où Kyle Shewfelt se réveille chez lui à Calgary et se demande s'il n'a pas rêvé d'avoir gagné une médaille d'or olympique.

«Des fois je me demande si j'ai vraiment atteint un aussi gros objectif dans ma vie, raconte le gymnaste de 22 ans. Aujourd'hui, après avoir eu quatre mois pour réaliser ce qui s'est passé, c'est vraiment sympa.»

Shewfelt termine l'année 2004 en récoltant un autre grand honneur puisqu'il est le lauréat du trophée Lionel Conacher remis à l'athlète masculin de l'année au Canada tel que déterminé par un scrutin de la Presse canadienne et NTR tenu auprès des journaux et médias électroniques de tout le pays.

«C'est franchement emballant, a-t-il déclaré. Cette année a été comme un rêve.» Un rêve en or puisque Shewfelt a gagné le concours au sol des Jeux d'Athènes, devenant le tout premier Canadien à remporter une médaille olympique en gymnastique artistique.

Au scrutin de PC-NTR, Shewfelt a devancé de seulement sept points le Lavallois Martin St-Louis, champion compteur de la LNH, et gagnant du trophée Hart et de la coupe Stanley avec le Lightning de Tampa Bay.

St-Louis a même reçu deux votes de première place de plus, mais le gymnaste a reçu 18 votes de deuxième place et 19 de troisième, contre respectivement 13 et 16 pour le hockeyeur.

Le kayakiste Adam van Koeverden, qui a gagné des médailles d'or et de bronze à Athènes, a lui aussi reçu 28 votes de première place et s'est classé bon troisième avec 123 points.

Plusieurs voteurs ont trouvé le choix difficile.«La raison pour laquelle j'ai préféré Shewfelt est qu'il a excellé quand ça comptait le plus dans un sport où la compétition est féroce, a expliqué le directeur des sports du Toronto Sun, Pat Grier. Il aurait dû avoir deux médailles, ce qui aurait égalé la performance de van Koeverden.»

Deux joueurs de baseball se suivent ensuite de près au classement avec 86 et 84 points, soit le voltigeur Jason Bay des Pirates de Pittsburgh, la recrue de l'année dans la Ligue nationale, et le releveur Éric Gagné des Dodgers de Los Angeles. Celui-ci s'était classé deuxième l'an dernier, devancé de peu par le golfeur Mike Weir.

Le trophée Lionel Conacher est nommé ainsi en l'honneur de cet athlète polyvalent choisi le meilleur au pays pour le demi-siècle.