Soccer - Romario met un terme à sa carrière

Rio de Janeiro — L'attaquant brésilien Romario, sacré champion du monde en 1994 aux États-Unis, a annoncé hier qu'il mettait un terme à sa carrière dans un entretien accordé au journal O Globo.

«Ce n'est plus possible, je n'ai plus la motivation», a expliqué le joueur de 38 ans. Avec 70 buts marqués en 87 rencontres disputées sous le maillot brésilien, Romario est le deuxième meilleur buteur de l'histoire de la Seleção derrière Pelé.

En 2005, Romario a l'intention de mettre sur pied un match d'adieu au stade Maracana à Rio. «Je jouerai une mi-temps avec le maillot de Vasco et l'autre avec celui de Flamengo», a expliqué Romario, qui ne souhaite pas en revanche porter le maillot de Fluminense, le club qu'il a quitté en octobre après avoir critiqué l'entraîneur.

Le mois dernier, le Brésilien a déjà fêté la fin de sa carrière internationale en marquant deux buts qui ont permis à l'équipe du Brésil version 1994 de battre 2-1 une sélection de joueurs mexicains ayant eux aussi disputé le Mondial cette année-là. Ce match célébrait également le départ à la retraite du gardien mexicain Jorge Campos.

Romario avait fait ses débuts sur la scène brésilienne en 1985. Il a joué pour Vasco jusqu'en 1988 puis a rejoint le club néerlandais du PSV Eindhoven avant son transfert au FC Barcelone en Espagne.

C'est en 1994 qu'il a atteint les sommets de sa carrière, avec le titre de joueur FIFA de l'année.

En 1998, il a été privé du Mondial disputé en France en raison d'une blessure à la jambe et le Brésil a été battu en finale par la France.

L'un des ses plus grands supporters est l'ancien joueur brésilien Tostao, sacré champion du monde en 1970, qui le considère comme le meilleur avant-centre de tous les temps.

Au Brésil, Romario a continué à briller et le pays avait fait pression pour qu'il soit retenu pour la Coupe du monde 2002. Mais le sélectionneur Luiz Felipe Scolari n'avait pas cédé et Romario n'avait donc pas participé au cinquième sacre mondial de ses compatriotes. Ces dernières années, il avait joué pour Flamengo avant de rejoindre Fluminense.