Brigitte Thibault veut devenir professionnelle cet été

La Québécoise Brigitte Thibault prévoit faire le saut chez les golfeuses professionnelles cet été.
Photo: Gary Yee Golf Canada via La Presse canadienne La Québécoise Brigitte Thibault prévoit faire le saut chez les golfeuses professionnelles cet été.

La Québécoise Brigitte Thibault est prête à franchir une étape importante dans sa carrière sportive.

L’athlète de Rosemère a déclaré mercredi qu’elle prévoit faire le saut chez les golfeuses professionnelles cet été, après une carrière marquée par le succès chez les amatrices, dans les rangs universitaires américains et avec le Canada sur la scène internationale.

« Cet été, la moitié de ma saison se déroulera chez les professionnelles, et l’autre chez les amatrices, a dit Thibault, après avoir pris part à son dernier tournoi avec les Longhorns de l’Université du Texas. Je veux juste m’assurer de me retrouver dans le peloton le plus relevé qui soit, afin de me mettre au défi autant que possible. »

« Je deviendrai professionnelle cet été, c’est certain, mais pour l’instant nous allons prendre un pas de recul et voir comment les choses se dérouleront », a-t-elle ajouté.

Thibault a indiqué qu’elle compte faire le saut chez les golfeuses professionnelles peu avant le début du processus de qualifications pour le circuit de la LPGA, ou encore à l’Omnium canadien féminin CP — deux événements qui se dérouleront vers la fin du mois d’août.

La première étape du processus de qualifications pour le circuit de la LPGA aura lieu du 18 au 21 août au Mission Hills Country Club de Rancho Mirage, en Californie, tandis que l’Omnium canadien féminin sera présenté du 22 au 28 août au Ottawa Hunt and Golf Club. La deuxième étape du processus de qualifications suivra ensuite du 18 au 21 octobre au Plantation Golf and Country Club de Venice, en Floride.

Couronnée de succès en amateur

 

Thibault a brillé dans les rangs universitaires américains, s’adjugeant cinq titres avec l’Université Fresno State entre 2018 et 2021. Elle a notamment gagné le Championnat d’association Mountain West en 2019, le Championnat de golf amateur féminin d’Ontario en 2019, le Championnat amateur féminin Western en 2020 et le tournoi amateur féminin Dixie en 2020. De plus, la Québécoise a gagné la médaille de bronze avec le Canada dans l’épreuve par équipe mixte aux Jeux panaméricains de 2019.

Elle a ensuite quitté l’Université Fresno State pour se joindre à l’Université du Texas à Austin en vue de sa cinquième et dernière année d’éligibilité en tant qu’athlète-étudiante. Et lundi, elle a permis à son équipe de terminer la saison au 13e rang du Championnat universitaire américain.

« Je ne le réalise pas encore, pour être franche, a-t-elle évoqué au sujet de la fin de sa carrière universitaire. J’étais avec mes coéquipières plus tôt aujourd’hui, et je me rappelais tous les souvenirs acquis au fil des ans. »

« Je suis sans mot, je suis super reconnaissante d’avoir pu vivre toutes ces années, d’avoir appris tant de leçons. C’est beaucoup d’émotions à gérer », a-t-elle convenu.

Thibault a mentionné qu’elle participera prochainement à un autre tournoi amateur. Elle devra choisir entre le Championnat amateur britannique de golf féminin au Hunstanton Golf Club de Norfolk, en Angleterre, du 20 au 25 juin, ou encore à la Coupe Porter, qui se déroulera au Niagara Falls Country Club de Lewiston, dans l’État de New York, du 13 au 16 juillet.

À voir en vidéo