Le CF Montréal domine le Forge FC 3-0

Sunusi Ibrahim a été le grand artisan de cette victoire avec un tour du chapeau.
Photo: Paul Chiasson La Presse canadienne Sunusi Ibrahim a été le grand artisan de cette victoire avec un tour du chapeau.

Le CF Montréal a bien entamé la défense de son titre de champion canadien en dominant le Forge FC de Hamilton par la marque de 3-0 mercredi soir au stade Saputo.

Cette victoire, qui n’a jamais vraiment fait de doute, assure la tenue d’un autre rendez-vous entre la formation montréalaise et le Toronto FC.

Ce duel de la ronde demi-finale aura lieu au BMO Field, entre les 21 et 23 juin prochain, mais fort probablement le mercredi 22.

Sunusi Ibrahim a été le grand artisan de cette victoire avec un tour du chapeau. Matko Miljevic n’a pas été en reste en amassant trois passes.

La domination montréalaise a été telle que le gardien québécois James Pantemis, à son premier match toutes compétitions confondues depuis le 23 octobre 2021, n’a eu à bloquer qu’un seul tir pour signer le jeu blanc. À l’autre extrémité, Triston Henry a reçu sept tirs cadrés.

Avec un match au calendrier de la MLS dès samedi contre le FC Cincinnati, et avec une formation réduite à 18 joueurs, l’entraîneur-chef Wilfried Nancy a choisi de laisser de côté plusieurs joueurs que l’on voit régulièrement dans son alignement de départ.

Ainsi, le gardien Sebastian Breza, les défenseurs Alistair Johnston et Kamal Miller, les milieux de terrain Djordje Mihailovic et Victor Wanyama et l’attaquant Romell Quioto n’ont pas revêtu l’uniforme.

Par ailleurs, le défenseur Rudy Camacho et les milieux de terrain Joaquin Torres et Lassi Lappalainen étaient disponibles à titre de réservistes. Ils n’ont cependant pas été utilisés.

Suprématie évidente

 

Face à la même équipe qui lui avait donné beaucoup de fil à retordre en demi-finale du Championnat canadien en octobre dernier à Hamilton — au point de devoir passer par 11 rondes de tirs de pénalité pour finalement arracher la victoire — le CF Montréal n’a pris que quelques minutes pour étaler sa supériorité.

Il a largement dominé la première demie aux chapitres du contrôle du territoire et du ballon, avec un taux de possession de 67,2 pour cent, des tirs tentés (10 contre deux) et des tirs cadrés (cinq contre aucun).

 

Les hommes de Nancy ont tellement contrôlé le ballon qu’ils ont plus que doublé leurs rivaux au chapitre des passes

Individuellement, deux joueurs ont été particulièrement visibles chez le CF Montréal : Ibrahim, qui a touché la cible lors des 14e et 22e minutes de jeu, et Miljevic, l’initiateur de ces deux buts.

Au retour des vestiaires, Miljevic et Ibrahim ont de nouveau uni leurs efforts et l’attaquant de 19 ans a complété son tour du chapeau, à la 49e minute de jeu.

Du coup, c’était la première fois en Championnat canadien qu’un joueur d’une équipe montréalaise récoltait trois buts dans un match, et aussi la première fois qu’un joueur amassait trois aides.

À voir en vidéo