Trudeau n’approuve pas un match de soccer amical Canada-Iran

« Je pense que ce n’était pas une très bonne idée d’inviter l’équipe de soccer iranienne ici au Canada, a indiqué Justin Trudeau. Mais c’est quelque chose que les organisateurs vont devoir expliquer. »
Photo: Paul Daly La Presse canadienne « Je pense que ce n’était pas une très bonne idée d’inviter l’équipe de soccer iranienne ici au Canada, a indiqué Justin Trudeau. Mais c’est quelque chose que les organisateurs vont devoir expliquer. »

Le premier ministre Justin Trudeau croit qu’un match amical de soccer entre le Canada et l’Iran prévu le mois prochain à Vancouver est malavisé.

« C’est un choix de Canada Soccer », a déclaré M. Trudeau, mardi, à Saint-Jean, Terre-Neuve-et-Labrador, lorsqu’on l’a interrogé au sujet du match. « Je pense que ce n’était pas une très bonne idée d’inviter l’équipe de soccer iranienne ici au Canada. Mais c’est quelque chose que les organisateurs vont devoir expliquer. »

Les mérites d’accueillir l’Iran ont été soulevés par un journaliste, citant des familles qui avaient perdu des êtres chers sur le vol 752 d’Ukraine International Airlines, qualifiant le match de « gifle au visage ».

Le vol 752 a été abattu le 8 janvier 2020, quelques minutes après avoir décollé de Téhéran, par un missile sol-air iranien. Le gouvernement canadien affirme que 55 citoyens canadiens et 30 résidents permanents figuraient parmi les 176 personnes tuées.

Canada Soccer n’a pas immédiatement répondu à une demande pour commenter la décision.

Le gouvernement fédéral a déclaré que la priorité du Canada « est de chercher des réponses et d’obtenir justice en tenant l’Iran responsable et en demandant réparation, tout en continuant à fournir aux familles et aux proches des victimes le soutien dont ils ont besoin ».

Le Canada accueillera l’Iran le 5 juin à Vancouver, dans le cadre d’une série de deux matchs au stade BC Place. Les hommes canadiens y joueront un match de la Ligue des Nations A de la CONCACAF contre Curaçao, le 9 juin, puis un autre contre le Honduras à San Pedro Sula, le 13 juin.

Le Canada, classé 38e au monde, et l’Iran, 21e, se préparent tous les deux pour la Coupe du monde de la FIFA au Qatar, en novembre.

Les matchs de Vancouver seront les premiers pour le Canada à domicile depuis sa qualification pour la Coupe du monde dans une victoire de 4-0 contre la Jamaïque au BMO Field de Toronto, le 27 mars. Il s’agira également de la première visite des hommes canadiens à la BC Place depuis mars 2019, lorsqu’ils ont battu la Guyane française 4-1 dans le cadre des éliminatoires de la Ligue des Nations de la CONCACAF.

Les Canadiens ont dominé la ronde finale des qualifications de la CONCACAF avec une fiche de 8-2-4. Leur dernier match a été une défaite de 1-0 au Panama, le 30 mars.

Le Canada a une fiche de 1-2-0 contre l’Iran, ayant remporté la plus récente rencontre 1-0 en avril 2001, au Caire. L’Iran a gagné 1-0 lors des matchs de 1997 et 1999 à Toronto et Edmonton, respectivement.

Le match contre l’Iran est l’un des rares échauffements de la Coupe du monde pour l’équipe de John Herdman avant le Qatar. John Herdman a déclaré qu’il chercherait à emmener l’équipe en Europe à l’automne pour jouer plusieurs autres matchs en vue de se préparer pour le Qatar.

Le Canada amorcera la Coupe du monde le 23 novembre contre la Belgique (2e) avant d’affronter la Croatie (16e) le 27 novembre et le Maroc (24e) le 1er décembre.

À voir en vidéo