Ujiri assure que Nurse sera de retour à Toronto

Le président des Raptors de Toronto, Masai Ujiri
Photo: Chris Young La Presse canadienne Le président des Raptors de Toronto, Masai Ujiri

Si les autres équipes de la NBA convoitent l’entraîneur-chef des Raptors de Toronto Nick Nurse, « alors elles peuvent continuer de rêver », a déclaré son patron, Masai Ujiri.

Ujiri a pris part à son traditionnel bilan de fin de saison mardi, et le président des Raptors a ri lorsqu’on lui a demandé s’il avait reçu des appels d’autres équipes intéressées à embaucher Nurse. Ce dernier fait l’objet de nombreuses rumeurs qui le lient aux Lakers de Los Angeles, après qu’ils eurent congédié l’entraîneur-chef Frank Vogel.

« Aucune équipe ne m’a approché, et je lis les mêmes rumeurs que vous. Je rêve, comme eux. Je rêve de Messi. De Ronaldo. Je rêve de [feu] Kobe Bryant. Elles peuvent continuer de rêver. Je rêve, moi aussi », a déclaré à la blague Ujiri.

Nurse a avait confié lundi que sa priorité était de diriger les Raptors. Quelques jours seulement après l’élimination des Torontois lors du match no 6 de la série de premier tour dans l’Est contre les 76ers de Philadelphie, Nurse et Ujiri étaient déjà de retour au boulot en vue de la saison prochaine.

Après la pitoyable saison à Tampa l’an dernier, en pleine pandémie de coronavirus, et la relance cette saison, les attentes de plusieurs sont claires : gagner.

Ujiri a été questionné sur la manière d’intégrer les différentes personnalités au sein de l’équipe, du sérieux Fred VanVleet au détendu Scottie Barnes, qui est reconnu pour ses accolades amicales. Peu importe. Tout ne pointe que vers un seul objectif.

« Il n’y a rien d’autre que la victoire, a assuré Ujiri. On peut se serrer la main, se faire une accolade, porter des masques, peu importe, O.K., il faut gagner. Des amphithéâtres vides, des amphithéâtres pleins à craquer, il faut gagner. C’est ce profil de joueurs que nous recherchons. »

« Ouais, c’est bien les séries éliminatoires, mais de grosses victoires, un championnat, c’est ce que nous voulons. Quand nous avions rencontré Scottie, il avait répété 100 fois qu’il voulait gagner. Je viens de rencontrer Freddy il y a quelques jours, et il veut gagner. Gagner, gagner, gagner, c’est tout ce qui sort de leur bouche », a conclu Ujiri.

À voir en vidéo