Les Raptors restent en vie contre les 76ers de Philadelphie

Pascal Siakam (à droite), en route vers sa meilleure performance en séries éliminatoires, a amassé 34 points.
Photo: Nathan Denette La Presse canadienne Pascal Siakam (à droite), en route vers sa meilleure performance en séries éliminatoires, a amassé 34 points.

En fin de quatrième quart samedi, le pivot visiblement frustré des 76ers de Philadelphie Joel Embiid a donné un bon coup d’épaule à Pascal Siakam.

Siakam, en route vers sa meilleure performance en séries éliminatoires, a amassé 34 points et les Raptors de Toronto ont vaincu les 76ers 110-102, pour éviter l’élimination au premier tour des séries.

Après avoir été blanchi dans la deuxième demie du dernier match, Siakam a trimé dur pour tous ses points, attaquant Embiid de front tout au long de la rencontre.

 

« Résilient. Il a toujours été un joueur résilient, a déclaré Thaddeus Young au sujet de son coéquipier. Il fera toujours face à l’adversité. Il connaît ses forces. Il sait comment rebondir et élever son jeu d’un cran après une partie ordinaire. C’est exactement ce qu’il a fait. »

Le cinquième duel de cette série quatre de sept aura lieu lundi soir, à Philadelphie.

Gary Trent fils a récolté 24 points, Thaddeus Young en a obtenu 13 alors qu’OG Anunoby en a ajouté 11 pour les Raptors, qui ont disputé plus de la moitié du match sans leur meneur étoile Fred VanVleet, blessé.

Scottie Barnes, qui vient tout juste d’être nommé recrue de l’année dans la NBA, a conclu la rencontre avec six points et 11 rebonds pour les Torontois. Il avait raté les deux derniers matchs en raison d’une entorse à la cheville gauche.

James Harden a inscrit 22 points pour les 76ers. Joel Embiid, qui a joué malgré une blessure au pouce, a contribué offensivement avec 21 points.

 

Alors que les Raptors ont mené par 17 points, mercredi, avant de subir une défaite crève-cœur en prolongation, le quatrième affrontement a été serré dès le début.

La troupe de Toronto s’est donné une avance de 12 points au deuxième quart, mais les 76ers ont réduit l’écart à 80-77 à l’aube du quatrième quart.

Après que les visiteurs eurent réduit l’avance à un seul point, les Raptors ont répliqué avec six points consécutifs et ils ont pris les devants par 14 points alors qu’il restait 3:28 à jouer.

L’entraîneur-chef des Raptors, Nick Nurse, a donné du temps de jeu à ses substituts alors qu’il restait 79 secondes à faire au match. Pendant ce temps, la foule criait « Raptors en 7 ! »

Embiid a ensuite applaudi les arbitres de façon ironique.

 

« Selon moi, on dirait qu’ils avaient seulement un objectif en tête en venant ici ce soir. Et ils l’ont atteint. Donc, bravo à eux », a déclaré Embiid.

Lorsqu’il a été questionné s’il a sous-entendu que les arbitres tentaient de forcer la tenue d’un cinquième match, il a dit : « Je ne sais pas… Mais vous êtes capable de le déduire. »

Aucune équipe de l’histoire de la NBA n’a effacé un retard de 3-0 pour remporter une série. Treize équipes de la NBA ont cependant remonté la pente alors qu’elles tiraient de l’arrière 3-1 pour passer au tour suivant. Les Nuggets Denver ont réussi l’exploit deux fois en 2020.

VanVleet, qui a raté 13 parties dans le dernier droit de la saison en raison d’une blessure au genou droit, a quitté le match de samedi au deuxième quart en raison d’une élongation à la hanche gauche.

À voir en vidéo