Le Canadien encaisse un revers de 6-4 face aux Sénateurs

Carey Price est déjoué par le joueur de centre Josh Norris en deuxième période.
Justin Tang La Presse canadienne Carey Price est déjoué par le joueur de centre Josh Norris en deuxième période.

Un bref moment de faiblesse a miné les chances du Canadien de retrouver le sentier de la victoire, samedi soir au Centre Canadian Tire.

Les Sénateurs d’Ottawa ont inscrit trois buts dans un intervalle de 67 secondes en deuxième période et ils ont vaincu la formation montréalaise 6-4.

Le Canadien a ainsi encaissé un huitième revers d’affilée, dont les sept derniers par plus d’un but.

La troupe de Martin St-Louis a connu de bons moments au cours de la rencontre, mais le mal était fait après que Parker Kelly, Josh Norris et Mark Kastelic eurent touché la cible coup sur coup en deuxième période.

 

Rem Pitlick a réussi un doublé, tandis que Cole Caufield, avec son 20e de la saison, et Joel Edmundson ont aussi marqué pour le Canadien (20-48-11). Jake Evans a amassé deux aides et Carey Price a repoussé 20 tirs.

Kastelic a inscrit deux buts, Kelly et Austin Watson ont récolté chacun un but et une aide, tandis que Alex Formenton a aussi fait scintiller la lumière rouge pour les Sénateurs (31-41-7), qui ont gagné un troisième match d’affilée. Scott Sabourin a été crédité de deux aides, Anton Forsberg a réalisé 44 arrêts.

L’attaquant Michael Pezzetta, dont la suspension de deux matchs était terminée, et le défenseur Jordan Harris ont été insérés dans la formation du Canadien à la place de Rafaël Harvey-Pinard et de Kale Clague.

Les joueurs du Tricolore avaient un écusson noir avec le numéro 10 sur leur chandail en l’honneur du légendaire Guy Lafleur, décédé vendredi à l’âge de 70 ans d’un cancer du poumon.

Le décès de Lafleur a été souligné par les Sénateurs avec un bref montage vidéo et un moment de silence avant la rencontre.

 

Le Canadien sera de retour au Centre Bell dimanche, quand il accueillera les Bruins de Boston.

Dans le temps de le dire

 

Kastelic a lancé les hostilités après 2:33 de jeu, marquant son premier but dans la LNH, puis jetant immédiatement les gants devant Michael Pezzetta.

Le Tricolore a répliqué avec 4:03 à faire, quand Pitlick a été oublié dans l’enclave.

Il y a eu quelques mêlées au cours de la rencontre, particulièrement en première période. Brendan Gallagher avait critiqué Tim Stützle après le dernier match entre les deux équipes, affirmant que le jeune attaquant des Sénateurs avait tendance à jouer la comédie. Stützle a souvent été la cible des coups d’épaule et de bâton des joueurs du Canadien.

Les Sénateurs ont repris les devants après 44 secondes de jeu en deuxième période. Watson a fait dévier un tir de Nick Holden.

 

Le Canadien a ensuite vu les Sénateurs prendre le contrôle de la rencontre grâce à trois buts dans un intervalle de 67 secondes. Kelly a fait mouche à 6:43, puis Norris et Kastelic sont revenus à la charge.

Price n’a pas particulièrement bien paru sur les buts de Kelly et Kastelic.

L’entraîneur-chef par intérim du Canadien, Martin St-Louis, a stoppé l’hémorragie en demandant un temps d’arrêt. Caufield a ensuite fait bouger les cordages 53 secondes plus tard.

Edmundson a réduit l’écart à 5-3 avec 2:43 à faire en deuxième période, mais Formenton a répliqué 48 secondes plus tard, lors d’une échappée en infériorité numérique.

Pitlick est revenu à la charge avec son deuxième but de la rencontre avec 11:41 à écouler en troisième période. Il a marqué sur un retour après un lancer de Gallagher.

Les Sénateurs ont ensuite été en mesure d’étouffer la tentative de remontée du Tricolore.

À voir en vidéo