Tout le monde met la main à la pâte et le Canadien défait les Sénateurs 5-1

L'attaquant Jake Evans a déjoué le gardien de but Filip Gustavsson en première période.
Graham Hughes La Presse canadienne L'attaquant Jake Evans a déjoué le gardien de but Filip Gustavsson en première période.

Le Canadien n’a fait qu’une bouchée des Sénateurs d’Ottawa, samedi soir au Centre Bell.

La formation montréalaise a profité de la contribution de plusieurs joueurs et s’est imposée 5-1.

Jake Evans a fourni un but et une aide, Joel Armia et Brett Kulak ont inscrit leur troisième but de la saison et Paul Byron, son deuxième.

 

Cole Caufield a aussi touché la cible pour le Canadien (17-36-9), qui a gagné un deuxième match en six sorties (2-2-2). Jake Allen a repoussé 29 tirs.

Josh Norris a été le seul buteur des Sénateurs (22-35-5), qui n’ont qu’une victoire à leurs cinq derniers matchs (1-4-0). Filip Gustavsson a effectué 22 arrêts.

Jonathan Drouin était de retour au jeu pour le Tricolore après avoir raté 22 matchs en raison d’une blessure à un poignet. Josh Anderson (blessé au bas du corps) était aussi en uniforme après une absence de deux rencontres.

Brendan Gallagher, blessé jeudi face aux Stars de Dallas, et Laurent Dauphin leur ont cédé leur place.

 

Le Canadien sera de retour en action lundi soir, quand les Bruins de Boston seront de passage au Centre Bell. Le visage de l’équipe aura peut-être changé d’ici là, puisque la période des transactions prendra fin à 15 h, la même journée.

À sens unique

 

Le Canadien a vite donné le ton à la rencontre, s’offrant quelques occasions d’ouvrir la marque. Evans a raté un filet ouvert, puis Corey Schueneman a été frustré par Gustavsson après un bel effort individuel.

Evans s’est racheté avec 3:28 à faire au premier vingt. Il a profité d’un revirement provoqué par Michael Pezzetta pour battre Gustavsson à l’aide d’un tir haut du côté de la mitaine.

Les Sénateurs ont répliqué avec 69 secondes à écouler, pendant que Jeff Petry était au cachot. Norris a complété un beau jeu de passes amorcé par Tim Stützle et Colin White en tirant dans une cage béante.

Le Tricolore a rapidement repris les commandes en deuxième période. Byron a fait mouche à 2:42, après que Pezzetta eut maîtrisé une longue remise en lob d’Evans.

Caufield a creusé l’écart à 4:23 lors d’une descente à deux contre un. L’Américain âgé de 21 ans a fait bouger les cordages grâce à un tir parfait dans la lucarne.

L’entraîneur-chef des Sénateurs, D.J. Smith, a demandé un temps d’arrêt pour fouetter sa troupe et les visiteurs ont réussi à menacer le filet d’Allen à quelques reprises.

Le gardien du Tricolore a dû être vigilant deux fois contre Adam Gaudette, la deuxième fois en échappée. Allen a aussi été fumant contre Stützle lors d’une attaque à trois contre un des Sénateurs.

Armia a porté la marque à 4-1 avec 31,6 secondes à faire au deuxième engagement. Il a fait dévier un long tir de Schueneman dans l’objectif lors d’un avantage numérique.

Allen est demeuré alerte en troisième période malgré la confortable avance du Canadien. Il a frustré Brady Tkachuk, qui avait été oublié à l’embouchure du filet.

Kulak a ensuite tourné le fer dans la plaie en marquant un but spectaculaire à 8:14. Il s’est moqué de Josh Brown avant de récupérer la rondelle et de couper vers l’enclave. Il a ensuite déjoué Gustavsson à l’aide d’un tir haut.

Allen s’est offert un dernier larcin avec moins de deux minutes à écouler, sortant la mitaine pour voler un but à Tkachuk.

À voir en vidéo