Dubreuil gagne la Coupe du monde sur 500 mètres en longue piste

La performance de Laurent Dubreuil dimanche lui a permis d’ajouter 86 points à son total au classement cumulatif.
Photo: Peter Dejong Associated Press La performance de Laurent Dubreuil dimanche lui a permis d’ajouter 86 points à son total au classement cumulatif.

Le Québécois Laurent Dubreuil a remporté la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste sur 500 mètres, dimanche à Heerenveen aux Pays-Bas.

Lors de la deuxième épreuve du week-end sur 500 mètres, l’athlète de Lévis a terminé en quatrième place, avec un temps de 34,636 secondes. Dubreuil s’était classé deuxième samedi.

La performance de Dubreuil dimanche lui a permis d’ajouter 86 points à son total au classement cumulatif. Il complète ainsi les 10 étapes de la Coupe du monde avec un grand total de 614 points, 28 de plus que le Japonais Tatsuya Shinhama, vainqueur des deux courses sur 500 mètres en fin de semaine.

Le Japonais Wataru Morishige a complété la saison au troisième rang du classement cumulatif avec 555 points. Morishige a terminé troisième de la course de dimanche, seulement deux millièmes de seconde devant Dubreuil.

 

Il y a quelques jours à peine, Dubreuil ne savait même pas s’il serait en mesure de participer aux courses du week-end. Le voilà champion de la Coupe du monde pour la première fois de sa carrière.

Le parcours abracadabrant du patineur québécois a commencé lorsqu’il a appris qu’il avait contracté la COVID-19, lors des derniers Championnats du monde de sprint, il y a un peu plus d’une semaine.

Après s’être soumis à sa quarantaine obligatoire, Dubreuil avait déclaré à l’approche du week-end vouloir simplement s’amuser. Il avait aussi indiqué que « seul un miracle le placerait parmi les quatre premiers ».

Car, en plus de ne pas avoir pu s’entraîner ces derniers jours, l’athlète âgé de 29 ans a dû prendre un vol de la Norvège aux Pays-Bas samedi matin, avant de se diriger en autobus vers l’ovale de Thialf. Bref, une journée folle.

« Je suis arrivé une heure et demie avant ma course. Je ne pensais pas être capable de faire une course comme ça ; je m’attendais à finir dixième. Mon résultat est absolument incroyable dans les circonstances et je suis vraiment content », avait relaté Dubreuil samedi.

À voir en vidéo