Publicités du Super Bowl : vedettes, humour, futur et nostalgie au menu

General Motors mélange futur et nostalgie avec des personnages d'Austin Powers.
Photo: Capture d'écran YouTube / General Motors General Motors mélange futur et nostalgie avec des personnages d'Austin Powers.

Au football de la NFL, les Rams de Los Angeles affrontent les Bengals de Cincinnati dans le cadre du 56e Super Bowl dimanche, au SoFi Stadium à Inglewood, en Californie. Mais pour plusieurs personnes, une grande partie du spectacle se déroulera du côté des publicités.

Cette année, les annonceurs du Super Bowl veulent que les téléspectateurs oublient les problèmes liés à la pandémie et se concentrent sur l’avenir, notamment avec des publicités sur les véhicules électriques, les robots, le futur et la cryptomonnaie.

D’autres évoqueront plutôt le passé nostalgique des films des années 1990 comme Austin Powers et The Cable Guy.

« Les spécialistes du marketing reconnaissent que les Américains ont connu une période très difficile depuis deux ans et ils réagissent en apportant de bons divertissements à l’ancienne pour le dimanche du Super Bowl », a déclaré Kimberly Whitler, professeure en marketing à l’Université de Virginie.

Le réseau de télévision américain NBC a vendu rapidement son espace publicitaire durant le Super Bowl qui attire des dizaines de millions de téléspectateurs. Une publicité de 30 secondes se vendait 7 millions $ US, en hausse par rapport aux 6,5 millions $US de l’année précédente.

L’audience du Super Bowl a toutefois diminué ces dernières années. En 2021, 92 millions de personnes ont écouté le Super Bowl, selon Nielsen, soit la plus faible audience depuis 2007.

L’événement sportif n’est pas le seul à subir un tel sort puisque l’audience d’autres grands événements en direct, comme les Grammys et les Oscars, a également chuté.

Les cotes d’écoute pour les Jeux olympiques — que NBC diffuse en même temps que le Super Bowl — sont également inférieures à la normale, mais le Super Bowl demeure la plus grande soirée pour les publicitaires.

Les annonces de cette année seront amusantes et chaleureuses, un peu à l’image des séries télévisées qui misent sur la comédie.

« Les annonces, comme la sitcom, sont légères. C’est drôle, positif et ça vous rend heureux, mais ça ne va pas trop loin », a expliqué le professeur de marketing Charles Taylor, de l’Université Villanova en Pennsylvanie.

Par exemple, le constructeur automobile BMW montera Arnold Schwarzenegger en Zeus, dieu suprême de la mythologie grecque, dont le principal attribut était la foudre. Sa femme Salma Hayek lui offre un véhicule électrique BMW iX pour ajouter du piquant à sa retraite.


Un autre géant, Amazon, mettra en vedette un couple (Scarlett Johansson et Colin Jost) dont l’assistant personnel intelligent Alexa peut lire leurs pensées.


Facebook donnera un aperçu de sa vision d’un monde virtuel dans une publicité humoristique qui montre un chien animatronique égaré qui retrouve ses amis dans le métavers.


Les amateurs de bière y verront notamment des pubs sur la Bud Light NEXT et parmi une trentaine de nouveaux annonceurs il sera question d’échanges de cryptomonnaie.


Le Super Bowl peut être un bon endroit pour lancer une nouvelle marque ou un nouveau produit, mais les annonceurs ont une grosse tâche avec seulement 30 secondes pour attirer l’attention du public.

« Ils doivent informer le public sur ce qu’est leur produit, pourquoi il n’est pas risqué et où ils peuvent y accéder », a affirmé M. Taylor.

La nostalgie est toujours un bon moyen pour appâter l’auditoire.

D’ailleurs, l’entreprise de télécommunications Verizon a laissé entendre qu’elle ramène Jim Carrey dans son odieux personnage Cable Guy de 1996 pour leur annonce.

GM a fait appel à Mike Myers pour une publicité sur le thème « Austin Powers ».


Ce n’est pas nouveau d’apercevoir des célébrités dans les publicités du Super Bowl, mais cette année elles seront omniprésentes.

« Je n’en ai jamais vu autant », a reconnu le professeur Charles Taylor.

Uber Eats a notamment misé là-dessus dans ses annonces.


Au Canada, il n’est pas possible de voir les publicités de la chaîne américaine NBC en direct puisque ce sont les publicités canadiennes qui doivent être diffusées par les chaînes canadiennes lors de la diffusion du Super Bowl, à moins que les entreprises américaines achètent aussi du temps de publicité au Canada pour cet événement sportif très suivi.

Toutefois, les publicités américaines du Super Bowl, très prisées du public, sont généralement disponibles sur Internet.

À voir en vidéo