Le Canada voit Jack Crawford et Megan Oldham se signaler en ski à Pékin

À l’épreuve féminine de grand saut en ski acrobatique, la jeune Canadienne Megan Oldham a réussi deux très belles manœuvres et elle a terminé au pied du podium.
Photo: Matt Slocum Associated Press À l’épreuve féminine de grand saut en ski acrobatique, la jeune Canadienne Megan Oldham a réussi deux très belles manœuvres et elle a terminé au pied du podium.

Si on se fie au début de journée, mardi, le Canada est entre bonnes mains en ski.

Après avoir offert une superbe performance en descente, la veille, Jack Crawford a signé une sixième position à l’épreuve masculine de super-G aux Jeux olympiques de Pékin.

Âgé de seulement 24 ans, Crawford était en bonne position pour monter sur le podium, mais une légère erreur à mi-chemin dans sa descente lui a fait perdre quelques précieux centièmes de seconde.

Crawford a présenté un chrono de 1:20,79, ce qui a fait de lui le Canadien le plus rapide de cette épreuve. Il a terminé à 85 centièmes de seconde de l’Autrichien Matthias Mayer, le gagnant de la médaille d’or.

Crawford en avait surpris plus d’un en descente, lundi, lorsqu’il a obtenu une quatrième place. Il n’accusait que sept centièmes de seconde derrière Mayer, qui a remporté la médaille de bronze.

Trevor Philp, de Calgary, a brièvement perdu son bâton lors de sa descente, mais il s’est ressaisi pour réussir un temps de 1:21,34. Il a conclu le super-G en 10e place.

Treize skieurs n’ont pas été en mesure de compléter leur descente au Centre national de ski alpin de Yanqing, dont les Canadiens Broderick Thompson et Brodie Seger.

À l’épreuve féminine de grand saut en ski acrobatique, la jeune Canadienne Megan Oldham a réussi deux très belles manœuvres et elle a terminé au pied du podium.

Âgée de 20 ans, Oldham avait pris le premier rang au terme des qualifications, lundi. Vingt-quatre heures plus tard, elle a amassé 178,00 points, soit 5,50 de moins que la Suissesse Mathilde Gremaud, médaillée de bronze, et 10,25 de moins que la Chinoise Eileen Gu, championne de l’épreuve.

Oldham a notamment réussi un « switch double 1080 » en compétition pour une première fois en carrière. La Québécoise de 17 ans Olivia Asselin a également tout donné, à ses premiers Jeux olympiques.

Asselin a bien exécuté son troisième et dernier saut et elle a signé une huitième position, grâce à un total de 147,50 points.

Asselin a assuré sa qualification pour les Olympiques seulement en janvier, grâce notamment à deux top-5 cette saison sur le circuit de la Coupe du monde, en slopestyle et en grand saut.

Asselin et Oldham participeront également aux épreuves de slopestyle les 13 et 14 février.



À voir en vidéo