Montembeault vise un retour au jeu cette semaine

En visioconférence, Samuel Montembeault s'est montré confiant après avoir pris part à l’entraînement du Canadien.
Photo: Twitter / CanadiensMTL En visioconférence, Samuel Montembeault s'est montré confiant après avoir pris part à l’entraînement du Canadien.

Le gardien de but Samuel Montembeault s’est dit confiant d’effectuer son retour au jeu cette semaine après avoir pris part à l’entraînement du Canadien de Montréal, mercredi, au Complexe sportif Bell de Brossard.

« Oui, je l’espère. C’est sûr que j’ai envie de jouer et d’effectuer mon retour au jeu le plus tôt possible. On continue d’évaluer la situation avec Graham (Rynbend), notre thérapeute d’équipe, mais ça va de mieux en mieux. Il n’y a pas de douleur, et je me sentais bien aujourd’hui sur la glace. Je suis content. On progresse, et je serais bien content d’être en mesure de jouer (cette semaine) », a déclaré Montembeault en visioconférence.

Montembeault avait raté les deux derniers matchs des siens en raison d’une blessure mineure au haut du corps — qui serait, en fait, à un poignet, même si le principal intéressé a refusé de le confirmer. Cayden Primeau et lui ont travaillé avec l’instructeur des gardiens du Canadien, Éric Raymond.

Le Québécois âgé de 25 ans a certes bien fait à ses deux derniers départs, alors qu’il avait été confronté à un impressionnant total de 104 tirs. Il avait notamment permis au Tricolore de vaincre les Stars de Dallas 5-3, et d’arracher un point aux Golden Knights de Vegas dans un revers de 4-3 en prolongation. De quoi hausser le niveau de confiance du principal intéressé.

« Plus je joue, plus je gagne en confiance, a confié Montembeault. Je vois beaucoup de tirs aussi, et ça aide. Pendant le mois où je n’ai pas joué, j’ai travaillé vraiment fort avec Éric (Raymond), donc c’est le fun de voir que ce travail-là commence à payer. Il faut juste continuer dans la même direction. »

Montembeault présente une fiche de 2-6-4 avec une moyenne de buts alloués de 3,73 et un taux d’efficacité de 90,4 % jusqu’ici cette saison. Il avait été réclamé au ballottage des Panthers de la Floride, le 2 octobre, et devait obtenir l’essentiel de la charge de travail en l’absence de Carey Price et Jake Allen — qui sera sur la touche pendant huit semaines en raison d’une blessure au bas du corps. Il est conscient à ce sujet qu’il pourrait s’agir d’un point tournant dans sa carrière de hockeyeur professionnel.

« Oui, absolument. C’est la première fois que j’ai l’occasion de montrer ce que je peux faire dans la LNH. J’ai joué quelques matchs avec les Panthers, mais là c’est vraiment ma première vraie grosse opportunité. Je suis vraiment content du défi, ça va bien jusqu’à présent et j’ai vraiment hâte de le relever », a dit Montembeault.

Primeau a cependant obtenu les deux derniers départs du Canadien, en raison de la blessure de Montembeault. Michael McNiven a même été son auxiliaire lors de la cinglante défaite de 8-2 encaissée conte le Wild du Minnesota, et il s’est amené en renfort en troisième période — il s’agissait de sa première présence en carrière dans la LNH. McNiven n’a pas pris part à l’entraînement, mercredi.

Gallagher et Byron près d’un retour au jeu

De leur côté, les attaquants Brendan Gallagher et Paul Byron se sont entraînés avec des chandails bleu foncé, ce qui signifie qu’ils ne pouvaient encaisser de mises en échec.

Gallagher n’a pas joué depuis le 30 décembre contre les Hurricanes de la Caroline en raison d’une blessure, tandis que Byron a été opéré à une hanche avant la saison et n’a toujours pas disputé une rencontre en 2021-22. Ils seraient chacun près d’un retour au jeu.

« Pour “Gally” et Paul (Byron), ils ne joueront pas demain (jeudi). Peut-être ce week-end, mais probablement pas les deux en même temps. Il faut voir, au quotidien, comment ils progressent et comment ils vont se sentir », a résumé l’entraîneur-chef Dominique Ducharme.

Quant à eux, les attaquants Christian Dvorak et Jonathan Drouin manquaient à l’appel. Dvorak a été victime d’un coup à la tête du défenseur Jared Spurgeon du Wild au cours du dernier match et son état de santé est réévalué au quotidien, alors que Drouin se remet d’une blessure au haut du corps survenue lors du match contre les Knights, le 20 janvier. Dans le cas de Drouin, son absence est toutefois d’une durée indéterminée, a mentionné le Canadien.

Enfin, Carey Price poursuit sa rééducation à la suite d’une opération à un genou au gymnase, tout comme le défenseur Joel Edmundson. Dans les deux cas, il n’y a pas de date de retour sur la patinoire pour l’instant, a précisé l’organisation montréalaise.

Les attaquants Joel Armia et Cole Caufield continuent de s’entraîner à Madison, au Wisconsin, après avoir chacun reçu un diagnostic positif à la COVID-19, et le CH a précisé qu’ils rentreront au Canada le 28 janvier.

« Ils pourraient jouer (cette semaine), même si les conditions ne sont pas optimales », a évoqué Ducharme au sujet d’Armia et Caufield.

Le Bleu-blanc-rouge a aussi annoncé avoir cédé le défenseur Corey Schueneman au Rocket de Laval, soumis le défenseur Sami Niku au ballottage, retiré le nom de Josh Brook de la liste des blessés et assigné McNiven à l’escouade de réserve.

Le Canadien entreprendra un séjour de huit matchs à domicile, jeudi soir, en accueillant les Ducks d’Anaheim au Centre Bell. Le CH s’était incliné 4-2 contre les Ducks lors du premier match entre les deux équipes cette saison, le 31 octobre.

À voir en vidéo