Une défaite sans appel pour Leylah Annie Fernandez

Fernandez a reconnu que rien n’a fonctionné pour elle dans ce match.
Photo: Michael Errey Agence France-Presse Fernandez a reconnu que rien n’a fonctionné pour elle dans ce match.

Leylah Annie Fernandez a été l’ombre d’elle-même à son premier match aux Internationaux d’Australie et elle a subi une défaite sans appel face à l’Australienne Maddison Inglis.

La Lavalloise de 19 ans, finaliste aux Internationaux des États-Unis en septembre, a perdu en deux manches de 6-4 et 6-2 à l’issue d’une heure et 23 minutes de jeu.

« Malheureusement, je n’ai pas très bien joué aujourd’hui, a reconnu celle qui occupe le 24e rang mondial. J’ai tout simplement fait trop d’erreurs. Je n’ai pas consulté les statistiques, mais j’ai commis plus d’erreurs [30 fautes directes] que de coups gagnants [8]. »

Des coups manqués

 

Fernandez a d’ailleurs reconnu que rien n’a fonctionné pour elle dans ce match. « Tout mon jeu m’a manqué aujourd’hui, mes jambes, mon coup droit, mon revers, mon service. J’ai manqué des coups que je ne ratais pas à l’entraînement. Ce n’est juste pas une bonne journée. »

Le tournoi australien n’est pas encore terminé pour Fernandez, qui jouera en double avec la Néo-Zélandaise Erin Routliffe, une joueuse qu’elle décrit comme « très positive » sur le court.

Inglis, qui a bénéficié d’une invitation des organisateurs, affrontera l’Américaine Hailey Baptiste au second tour. Baptiste est issue des qualifications.

Parmi les autres matchs du tableau féminin, l’Espagnole Garbiñe Muguruza, troisième tête de série, a défait la Française Clara Burel en deux manches de 6-3, 6-4.

La Polonaise Iga Swiatek, no 7, a vaincu la Britannique Harriet Dart en deux manches de 6-3, 6-0.

 

Une autre des favorites du tournoi, la Roumaine Simona Halep, a réussi son entrée en scène et l’a emporté en deux manches de 6-4, 6-3 contre la Polonaise Magdalena Frech.

Finalement, la Britannique Emma Raducanu, championne en titre des Internationaux des États-Unis, a eu raison de l’Américaine Sloane Stephens 6-0, 2-6, 6-1.

À voir en vidéo