Le Canadien aura des renforts face aux Bruins

Les attaquants Christian Dvorak (sur la photo), Mike Hoffman et Joel Armia pourraient être sur la glace face aux Bruins, mercredi soir.
Photo: Sean M. Haffey/Getty Images/AFP Les attaquants Christian Dvorak (sur la photo), Mike Hoffman et Joel Armia pourraient être sur la glace face aux Bruins, mercredi soir.

Le Canadien de Montréal n’est pas encore sorti du bois, mais au moins il pourra vraisemblablement compter sur des renforts lorsqu’il affrontera les Bruins de Boston, mercredi soir.

Les attaquants Mike Hoffman, Christian Dvorak et Joel Armia ne portaient plus le fameux chandail interdisant les contacts lundi sur la patinoire du Complexe sportif Bell de Brossard, contrairement à la veille. Ces indices laissent croire que les trois joueurs pourraient être en uniforme face aux Bruins.

« Les trois pourraient jouer, mais il y a aussi une question de remise en forme. Ces gars-là ont été à l’écart de la patinoire pendant un bon moment, mais nous avons bon espoir de pouvoir compter sur eux à Boston. Il faudra toutefois attendre après l’entraînement de demain, voir comment ils réagissent, et prendre une décision finale avant la rencontre. Il faudra aussi prendre en considération les gars qui se grefferont à l’équipe là-bas », a déclaré en visioconférence l’entraîneur-chef, Dominique Ducharme.

Ce dernier a d’ailleurs indiqué qu’Alexander Romanov, Jake Evans, Brandon Baddock et Louie Belpedio rejoindraient le club au Massachusetts, en plus de Cayden Primeau.

De son côté, l’attaquant Josh Anderson était le seul patineur du Canadien à porter un chandail interdisant les contacts, lundi matin. Anderson, qui a inscrit sept buts et amassé six mentions d’aide en 25 parties jusqu’ici cette saison, n’a pas participé aux répétitions avec les trios habituels du Bleu-blanc-rouge.

La bonne humeur était au rendez-vous, après une période assez pénible durant le temps des Fêtes — à cause de l’éclosion de COVID-19 qui a secoué l’équipe. Les joueurs ont pris part à quelques exercices à haute intensité de deux contre deux et de trois contre trois, en fin d’entraînement.

« C’est différent d’un camp d’entraînement, où les joueurs arrivent et ont déjà patiné. Hier, il fallait leur permettre de toucher la glace et de retrouver leurs jambes. On a augmenté ça aujourd’hui, et demain, on va avoir encore un autre entraînement pour nous préparer pour notre match. On essaie donc de le faire graduellement », a expliqué Ducharme.

« “Dom” et le personnel ont fait du bon travail hier pour nous permettre de retrouver nos jambes et notre souffle. Certains gars étaient à l’écart du jeu depuis trois semaines. C’est long, surtout en milieu de saison comme ça. On a pris part à des simulations de match, pour s’assurer qu’on est prêts à disputer des matchs de nouveau », a poursuivi Chiarot.

Par ailleurs, les attaquants Paul Byron (protocole de la ligue pour la COVID-19) et Brendan Gallagher (bas du corps) brillaient par leur absence. Du côté de l’attaquant Jesse Ylönen, Ducharme a indiqué qu’il avait terminé ses cinq jours de quarantaine suivant la réception d’un test positif, mais a souligné qu’il était toujours contagieux. Son retour avec l’équipe devra donc attendre.

En défensive, Chiarot était jumelé à David Savard, tandis que Sami Niku évoluait en compagnie de Chris Wideman, et Brett Kulak, avec Corey Schueneman. Quant à Jeff Petry, Ducharme a indiqué que le vétéran défenseur rejoindra l’équipe mardi.

« Jeff sera de retour à Montréal cet après-midi, et il devrait s’entraîner avec nous demain. Ensuite, il faudra évaluer la situation et déterminer dans quelle condition physique il se trouve. C’est la même chose pour les autres joueurs qui nous rejoindront à Boston », a expliqué le pilote du CH.

Il reste que la pause d’une semaine décrétée préventivement chez le Canadien pour contenir l’éclosion de COVID-19 qui l’a secoué a été salutaire pour plusieurs joueurs, dont Chiarot.

« L’été a été très court, et cette pause a aidé à panser nos petits bobos et à nous revitaliser l’esprit. Ça fera du bien aux gars qui ont joué l’été dernier. Il faut en tirer du positif et profiter de cette pause de la bonne manière, afin d’être prêt pour la deuxième moitié du calendrier », a déclaré Chiarot.

Le gardien Jake Allen a participé à une deuxième séance d’entraînement de suite, en compagnie de Samuel Montembeault.

Le Canadien (7-23-4) a interrompu ses activités au lendemain de son dernier match, disputé le 1er janvier, une défaite de 5-2 contre les Panthers de la Floride. Cette pause, nécessaire pour contenir l’éclosion de COVID-19 qui a frappé l’équipe au tournant de la nouvelle année, s’est terminée samedi.

Par ailleurs, le Canadien a cédé l’attaquant Jean-Sébastien Dea au Rocket de Laval en fin de journée, lundi.

Le Tricolore poursuivra son plan de remise en forme mardi, en prévision d’un voyage de sept matchs.

À voir en vidéo