Le Canada accède à la finale de la Coupe ATP

Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov ont battus les Russes Daniil Medvedev et Roman Safiullinpour se qualifier à la finale de la Coupe ATP. 
Photo: Steve Christo Associated Press Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov ont battus les Russes Daniil Medvedev et Roman Safiullinpour se qualifier à la finale de la Coupe ATP. 

Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov ont permis au Canada de se qualifier pour la première fois de son histoire à la finale de la Coupe ATP après qu’ils eurent battu Daniil Medvedev et Roman Safiullin 4-6, 7-5 (10-7) dans un match de double samedi, concrétisant du coup une victoire de 2-1 contre la Russie.

Dimanche, le Canada affrontera l’Espagne. Le duel doit commencer à 1 h 30, heure du Québec.

Medvedev et Safiullin affichaient un dossier de 3-0 en double cette semaine, mais les Canadiens ont mis fin à cette série de succès.

Shapovalov a entamé le duel sur une note positive pour le Canada en prenant la mesure de Safiullin 6-4, 5-7, 6-4 dans le premier des deux matchs de simple au programme de la journée.

Medvedev, numéro deux mondial, a cependant égalé le score en dominant Auger-Aliassime 6-4, 6-0 lors de l’autre affrontement en simple.

« Il fallait que j’essaie de demeurer positif. Bien sûr, ç’a été difficile, particulièrement (à cause de) l’allure du deuxième set en simple », a reconnu Auger-Aliassime.

« Denis m’a aidé à me relancer. Nous avons eu un départ difficile en double. C’est un effort d’équipe, vraiment, qui nous a permis de venir de l’arrière de cette façon. C’est ça, la Coupe ATP. Vous pouvez toujours l’emporter avec un score de 1-1 et après une dure défaite en simple. La clé, c’est l’effort d’équipe et nous sommes heureux d’avoir gagné », a ajouté le tennisman montréalais.

Vendredi, Roberto Bautista Agut avait assuré la place de l’Espagne en finale lorsqu’il a battu le Polonais Hubert Hurkacz 7-6 (6), 2-6, 7-6 (5).

Lors du premier duel en simple, Pablo Carreno Busta avait donné l’avance à l’Espagne en prenant la mesure de Jan Zielinski 6-2, 6-1.

Zielinski avait été appelé à la dernière minute pour remplacer Kamil Majchrzak, contraint à s’isoler à la suite d’un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19.

Majchrzak avait gagné ses trois matchs en simple pendant la phase de groupe pour l’équipe polonaise.

L’Espagne avait battu le Canada 2-0 en finale de la Coupe Davis en 2019. Shapovalov compte bien aider son pays à venger cet échec.

« Nous allons certainement essayer de modifier le scénario », a déclaré l’Ontarien, lors de son entrevue d’après-match, sur le court.

« Notre chimie d’équipe est incroyable. Félix et moi jouons ensemble depuis longtemps, nous nous faisons confiance et il n’y a pas d’égocentrisme. »

À voir en vidéo