La NFL pourrait déplacer le Super Bowl en raison de la COVID-19

Le Super Bowl doit être présenté au SoFi Stadium le 13 février.
Photo: Mike Ehrmann/Getty Images/Agence France-Presse Le Super Bowl doit être présenté au SoFi Stadium le 13 février.

La NFL, préoccupée sans surprise par la hausse fulgurante du nombre de cas de COVID-19, étudie différentes options afin de présenter le Super Bowl le mois prochain.

Ce n’est rien de surprenant, puisque la ligue effectue ce genre d’exercice chaque année. Cependant, puisque le match de championnat de la NFL doit se dérouler à Los Angeles et que les restrictions sont de plus en plus importantes pour les rassemblements intérieurs, l’opération semble plus importante cette fois-ci.

« Nous prévoyons disputer le Super Bowl LVI au SoFi Stadium de Los Angeles le dimanche 13 février, a déclaré le porte-parole de la NFL, Brian McCarthy, mercredi. Comme le veut la procédure habituelle pour l’organisation des matchs de saison régulière et de séries éliminatoires, nous avons contacté différents clubs afin de nous informer de la disponibilité de leur stade si jamais nous n’étions pas en mesure de disputer le Super Bowl comme prévu en raison de questions climatiques ou de circonstances extraordinaires. »

« Nous sommes en avance sur nos échéanciers en vue du Super Bowl à Los Angeles, et nous avons bon espoir de pouvoir y conclure une autre saison fantastique de la NFL pour nos partisans et nos clubs », a-t-il ajouté.

L’AT&T Stadium d’Arlington, au Texas, le domicile des Cowboys de Dallas, serait l’un des stades ciblés par la NFL. Celui-ci a accueilli le Rose Bowl en 2021, après que le match eut été déplacé de Pasadena en raison des restrictions sanitaires imposées en Californie.

Plus tôt mercredi, la cérémonie des Grammy a été reportée à une date indéterminée. Celle-ci devait se dérouler au Crypto.com Arena de Los Angeles le 31 janvier. Les organisateurs ont cité des motifs de santé et de sécurité pour justifier leur décision.

Le Super Bowl doit être présenté au SoFi Stadium le 13 février.

À voir en vidéo