Amélie Mauresmo devient la première directrice des Internationaux de France

Amélie Mauresmo
Photo: Lucas Barioulet Agence France-Presse Amélie Mauresmo

Amélie Mauresmo a été nommée directrice des Internationaux de tennis de France jeudi, succédant ainsi à Guy Forget et devenant du même coup la première femme à occuper ce poste.

Forget, dont le contrat arrivera à échéance à la fin de l’année, a démissionné plus tôt cette semaine, citant des problèmes de communication avec le nouveau président de la Fédération française de tennis, Gilles Moretton.

Mauresmo, qui est âgée de 42 ans, qui a voulu apprendre à jouer au tennis après avoir observé Yannick Noah remporter les Internationaux de France en 1983, est devenue la première joueuse française à se hisser au premier rang mondial, le 13 septembre 2004. Au total, elle a trôné au sommet du classement pendant 39 semaines.

Mauresmo n’a jamais pu reproduire l’exploit de Noah sur la terre battue parisienne, étant incapable de franchir les quarts de finale de ce tournoi majeur — notamment à cause de la pression du public français.

Mauresmo, qui possédait un revers légendaire, a gagné la Fed Cup avec la France en 2003 et le Championnat du circuit de la WTA en 2005. Elle a aussi décroché la médaille d’argent aux Jeux olympiques d’Athènes en 2004.

Après sa carrière sportive, Mauresmo a été l’entraîneuse d’un des meilleurs joueurs au monde, Andy Murray. Elle a aussi été nommée capitaine de l’équipe française en Fed Cup et fut analyste à la télévision pour les Internationaux de France de 2021.

Mauresmo est ainsi devenue la deuxième directrice d’un tournoi du Grand Chelem après Stacey Allaster, qui occupe la même fonction aux Internationaux de tennis des États-Unis.

Le contrat de Mauresmo arrivera à échéance après la saison 2024, a précisé la Fédération française de tennis.

Forget dirigeait Roland-Garros depuis 2016. L’ex-joueur professionnel avait même grimpé au quatrième rang mondial au début des années 1990.

Le stade Roland-Garros a été rénové à grands frais pendant le règne de Forget. On a notamment ajouté un toit rétractable au-dessus du court Philippe Chatrier, et bâti un impressionnant nouveau terrain, lequel est bordé d’une série de serres abritant plusieurs plantes exotiques.

Sous la gouverne de Forget, les Internationaux de France ont également adopté les programmes de soirée — une première — en 2021.

À voir en vidéo